Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Loud Tv - Webzine metal video

Chronique de KADINJA Super 90

Pour les novices le Djent c'est tout le temps la meme chose ,des riffs
chargés par une 7 ou 8 cordes sur des rythmes impairs .
Pour les puristes le Djent c'est Periphéry , Monuments à la rigueur
mais ça s'arrête la .
Pour les anciens   le Djent c'est Meshuggah qui a inventé le principe
et  est la référence déclarée   et depuis ça n'est qu' une petite
évolution ,sans révolution  !

Blah blah blah blah .
Si tu n'aimes pas le Djent ou le Metalcore moderne , il vaut mieux
passer ton chemin
Si tu t'intéresses à l'évolution des styles et ce qui sort
actuellement , tu seras plus  attentif  à ce qui sort ces temps ci  et
en particulier à ce groupe  Français " KADINJA"
Après un Ep " Eponymous " en 2013  et le premier album "Ascendancy "
sorti  en 2017 et très bien acceuilli  par les médias et le public  le
groupe Kadinja  débarque avec ce nouvel opus récemment signé sur le
nouvel label  Arising  Empire  ( qui est piloté par l'un des
fondateurs de Nuclear Blast , Markus Staiger )


Dès le titre d'ouverture " Empire" j'ai l'impression de retrouver le
Monuments des grands jours (
avec ces riffs ultra groovy et chargés et ces enchainements de voix
différentes ( exécutés par le chanteur Philippe )
Les riffs sont puissants et terribles  meme si parfois trop chargés
La batterie reste live  analogique et organique  sans triggs ce qui
peut surprendre pour ce style très moderne  mais qui est plus
qu'appréciable au final .
Le refrain arrive , reste en tete et dévaste tout  .
Ce Combo Francilien frappe fort  avec ce 1 er titre  qui est vraiment
Monumental  dans les 2 sens du terme  .
Le groupe  alterne entre phases planantes et rythmiques implacables et
agressives .
Tout en étant accès djent ,ce titre restera accessible pour les non initiés  .

Le 2 ème titre " From the inside"  est plus personnel , plus ambiant
et sera plus  linéaire dans sa rythmique jusqu'à l'arrivée du  pont
très expérimental et surprenant .
Le groupe avec son titre d'ouverture nous laissait penser  qu'il
continuait sa lancée inscrite sur  le  premier album ,  mais dès ce 2
ème titre il dévoile tout autre chose de plus personnel et diversifié
.

Le 3 ème titre " The Modern Rage"
On attaque par un riff d'équilibriste et une ambiance très
Meshugghienne  jusqu'à l'arrivée de la voix qui sera le point fort du
morceau de par sa texture plus grave  et enveloppée .

4 ème titre  " Icon "
La basse est plus présente et s'exprime avec ce petit slap
Et la voix qui prend une autre couleur également ,plus douce
,atmosphérique , planante , voir émotive , limite elle survole le
morceau comme si c'était un instrument , ou un remplacement de nappes
de claviers .
Ce qui donne un coté encore plus intéressant  au  disque aussi est que
la voix n'est pas du tout linéaire et varie  à chaque morceau .

5 ème titre "The Right Escape "
Retour aux riffs Djent sur les couplets après une intro plus lourde et massive .

Les points forts de ce titre sont encore les ponts plus rythmés et
moins classiques ,voir meme assez "barrés"
Belle mise en place  Guitare / basse / batterie  lors de ces bridges .


Puis vient l'appel de " Véronique"  6 ème plage du disque et qui comme
son titre pourrait l'indiquer n'est pas une comptine pour enfants mais
bien un titre qui dès  le début rentre dedans avec du lourd niveau
voix et rythmique jusqu'au refrain  très calibré "Pop"  mais efficace
et bien exécuté .
Ce titre vient d'une plaque  d'une pédopsychiatre de St anne et d'un
running gag du groupe
Finalement rien de romantique ,sexuel, ni psychologique  .
Ce morceau accueille par ailleurs  la participation de Raphael
Welroth-Browne de The Visit

7 eme titre  " Episte"
Interlude trés soft ( qui est un titre à part entière )
Guitare acoustique  , voix , ça coupe la dynamique du disque ou  ça
laissera reposer un peu et digérer  les informations prisent en amont
Deux écoles de lectures pour ce titre au milieu de la track list .
En tout cas ce que l 'on peut en dire également c'est que Pierre
montre l'étendue de sa maitrise et polyvalence niveau guitare en
abordant ce titre totalement à l'acoustique et en exécutant un solo
très bon , à la fois mélodique et  technique .

8 " Strive"
Intro qui donne un effet de bande passée en reverse  , mais ça n'est
pas le cas .
Titre très groovy  et un peu plus décousu  ,la fluidité et
l'enchainement des riffs n'est pas toujours "fluide" sur ce morceau
,meme si ils sont bons et efficaces .
Pour en faire un très bon titre il manque  un  lien de cohérence
quelque part   .
Mais ça n'est qu'un avis  personnel , le coté décousu  pourra plaire à
certains .


9 :" Muted Rain"

Toujours de supers ponts et un solo vraiment bien senti  , à la fois
technique et avec du feeling  .
Sur ce titre on se demande si  il n' y a pas un Featuring  à la voix
,tellement elle est envoyée et puissante   et surtout plus grave .mais
en cherchant en fait si  il y a Sylvain Conner de The Dali Thundering
Concept  .
Belle performance des 2 voix sur ce titre qui est bien intéressant de
bout en bout , meme si pas facile d'accès à la première écoute .
Le titre se termine sur un solo très envoyé et mélodique du virtuose
Pierre Danel  et un riff Djent ultra complexe  pour boucler cette
piste



10 :HOUSE OF CARDS

Djent un jour , djent toujours  ;)
Mais ça reste surtout au niveau de la rythmique et des sons , riffs de
guitare  .
Le titre alterne entre djent et phase plus groovy  mais reste dans
l'efficacité grâce à sa puissance



11:AVEC TOUT MON AMOUR
Dernier titre qui commence par un groove intéressant
il est plus axé Instrumental meme si des voix viennent se greffer et
font penser a une ambiants Gospel  en milieu de Morceau
Avant l'explosion et l'échange de questions réponses solos superbement
exécuté et avec un son cristallin  très propre . passation
guitaristique  entre les 2 solistes  qui  cloturera cet album et ce
titre  .

Ce disque a une grosse qualité de production  et d'écriture .
Pour son 2 ème album  , Kadinja prend un sacré tournant et place la
barre haute au niveau de cette nouvelle scène  du Metal progressif   ,
car il ne s'agit pas la que de Djent  mais bien de Metal Moderne
,diversifié et progressif  épicé certes à la sauce Djent .
Les mecs ont une grande maitrise technique de leurs instruments mais
ils n'en font pas un usage abusif et nous assènent aussi de passage
bien aérien simple ,captivant et pop.
Chaque titre est une réelle chanson et non un enchainement de riffs
et les  nombreuses parties claires et mélodiques  donnent du relief à
ce disque  et apportent beaucoup  de  respirations .

SUPER ' 90  Track list :
01. Empire,
02. From The Inside,
03. The Modern Rage,
04. Icon,
05. The Right Escape,
06. Veronique,
07. Episteme Acoustic,
08. Strive,
09. Muted Rain,
10. House Of Cards,
11. Avec Tout Mon Amour

Le groupe se compose de
Morgan Berthet (Batterie), Philippe Charny Dewandre (Chant), Pierre
Danel (Guitares), Quentin Godet (Guitares), Steve Tréguier (Basse)


A ranger à coté de Betraying the Martyrs / Monuments / Periphery /

Production 9/10
Composition : 8,5/10
Visuel : 7/10
Avenir : 9/10


B3N

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article