Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Loud Tv - Webzine metal video

Live report de La nuit du Hardcore, le Fil (SMAC 42 Saint Etienne)

Live report

La nuit duHardcore, le Fil (SMAC 42 Saint Etienne)

Resilience – Cortez – Do or die – Nostromo – DJ set 

Date : 02/02/2019

Live report de La nuit du Hardcore, le Fil (SMAC 42 Saint Etienne)

Rendez vous est pris ce 2 Février à Sainté pour la Nuit du Hardcore. La tempête de neige est au rendez-vous, on en a jusqu’au genoux mais les furieux sont prêts ce soir pour faire monter la température (tant mieux car il fait super froid….).

Pour l’apéritif, c’est Resilience, groupe stéphanois de blackened crust qui officie depuis 2016 sur les scènes de la région, qui ouvre les hostilités.. Les morceaux peuvent tendre soit vers du métal extrême (Black, Death…) soit vers des compos sonnant Crust-Hardcore le tout dans une ambiance punk. Un petit set de 30 minutes pour leur première sur la scène du Fil, ils se sont fait plaisir et le public leur a bien rendu.

Pour tous les changements de plateau sur la petite scène du Fil à côté du bar, il y a DJ set Pure Hardcore pour accompagner sa bière….quoi de mieux… on reste dans l’ambiance et on a envie de couper du bois…

Place à Cortez, c’est un binôme en dehors de la scène et un power trio (guitare, batterie, chant) en live. Toujours à la pointe du noise-hardcore contemporain, leur musique est un condensé d’une rare brutalité, inventive, et incluant de nombreuses influences artistiques extérieures. Le groupe repousse de nouveau les limites de son genre avec la sortie d'un 3ème album : "No More Conqueror". J’avoue que pas de basse, cela m’a déconcerté au départ, mais quelle énergie sur scène ! Le chanteur remercie bien évidemment tous ceux assez fous pour braver la tempête et fais monter un peu plus la température….

Bon là je trépigne car enfin arrive Do or Die…DO OR DIE c’est deux chanteurs, vingt ans de carrière, une demi-douzaine d’albums et une stature de référence en matière de Hardcore européen. Chris et Steph, le binôme incontournable, arrivent sur scène et leur set est un bulldozer. Leur nouveau membre n’est autre qu’Eric Klinger, ancien membre de Pro Pain.  Les belges, pied nus pour le chanteur (on doit être plus à l’aise sur scène comme ça) alignent les morceaux, jouent en exclu un nouveau morceau. 45 minutes qui passent bien trop vite, un set sans répit, un mix son parfait ce qui permet de réellement apprécier ce moment, un show light de fou… une bien belle mise en scène pour mon coup de cœur du soir…

Live report de La nuit du Hardcore, le Fil (SMAC 42 Saint Etienne)

La salle et le public présents est chauffé et tous nous attendons Nostromo, tête d’affiche de la soirée.

« Brutalité, dévastation et précision" furent le leitmotiv des Genevois qui mirent la France à feu et à sang durant la deuxième moitié des années 90. Et si l’on pourra légitimement arguer qu’on pouvait trouver nettement plus extrême et outrancier que le metal/hardcore du groupe suisse à l’époque, il est en revanche certain qu’en termes de férocité, d’ardeur, de frénésie, d’inexorabilité, de passion, de rigueur, de minutie,... rien n’égalait Nostromo, et ce soir il nous en font une démonstration puissante : musique puissante, voix puissante… ce soir Nostromo nous prouve encore une fois qu’ils sont là pour tout retourner. Un show carré de 1h qui laisse toute la salle en sueur…

Une très belle nuit, 6h de larsen dans nos oreilles, un dj set jusque 2h30, un public présent malgré la tempête, avec le smile et l’énergie positive propre au Hardcore !!!

Un très grand merci à toute l’équipe technique car le son était au top, le show light était fabuleux… Le fil a montré de quoi il était capable et on espère que cette salle fera encore tourner des dates de ce style #support.

Sur une note plus fun, puisqu’on était aussi avec eux toute la journée, ces groupes ont été d’un respect et d’une gentillesse sans pareil, n’oubliant jamais de remercier toutes les équipes qui se sont mis en 4 pour les accueillir au mieux possible, des équipes présentes malgré la tempête (encore une fois à noter car il est tombé dans la journée plus de 40 cm). Un petit clin d’œil à Cécile, la tech light qui a fait un travail de mise en lumière absolument sublime…bravo à elle…bravo au Fil !!!

 

Sandra Meluzine

Live report de La nuit du Hardcore, le Fil (SMAC 42 Saint Etienne)