Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Tonton Vlad

GOTHOLOCAUST BLACK METAL

GOTHOLOCAUST BLACK METAL

Si vous aimez le véritable Black Metal et si vous ne connaissez pas encore le combos Nantais GOTHOLOCAUST c’est le moment de vous y intéresser !
Ici pas de pollution visuelle ou sonore, juste du Black authentique.Fondé en 2003 ce groupe veut rendre ses lettres de noblesses au BM c’est donc avec beaucoup d’intérêt que je me penche sur leur 3 ème opus « Summa perfectionis ».

9 titres tout droit sortis des entrailles de la terre, pour une galette qui va nous faire sombrer pendant plus d’une heure.

Le premier titre « Inquisition » nous ramène aux premières heures du BM venu du grand nord, des riffs de guitare diabolique, une batterie qui vous martèle le crâne sans discontinuer et une voix sortie d’outre-tombe. Effectivement dès les premières secondes du titre, on fait un bon de quelques années en arrière et nous revenons aux origines du mouvement black, tous les ingrédients qui ont fait la gloire des débuts sont bien présents, un titre puissant et efficace qui ravira les amateurs du genre.

Le second morceau « Nyarlathotep » se trouve sur la même ligne, c’est aussi le premier titre que le groupe a dévoilé il y a 4 mois pour annoncer l’arrivée de « Summa Perfectionis ».

« Uppsala » continuera de vous faire voyager dans une musique sombre et malsaine avec ce son vintage qui définit le BM d’antan.

Le 4 ème titre « Impious » ne fait que renforcer la sensation d’être en présence d’un groupe qui veut renouer avec les racines du genre et il faut dire que la recette est plutôt efficace.

Jusqu’au 7 ème morceaux « Svart II » les titres suivront le même schéma. Sur celui-ci les changements de rythmes seront plus présents et ce n’est pas pour déplaire, car malgré tout, cela crée une homogénéité dans ce morceau ainsi qu’avec le reste de l’opus.

Le 8 ème titre n’est autre que le titre eponyme de l’album et avec lui nous revenons aux bases du BM.

Le 9 ème et dernier morceau « The Trial » clôture parfaitement cette ode au Black Metal.

Pour les amateurs de True black Metal, aucune hésitation, jetez-vous sur cet album. Les origines sont bien présentes tant et si bien que l’intégralité de l’album aurait pu voir le jour au début des années 90 et aurait pu être joué par un groupe venu du nord, GOTHOLOCAUST rend un bel hommage au BM avec cet album de qualité.

Pour les autres soyez curieux, vous pourriez être surpris.

Mention spéciale pour « Svart II » que je trouve très intéressant, tant dans la structure que dans la musicalité.

 

Tonton Vlad