Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Loud Tv - Webzine metal video

Chronique du nouveau NOSTROMO "Narrenschiff" qui sort aujourd'hui !!!

Voici donc le nouvel EP  des Suisses de NOSTROMO  " Narrenschiff"  qui
s'offre au (grand) public  un an pile poil après la sortie du petit Ep
" URAEUS"  , qui sortait  le  9 mars de l'année dernière et qui
comprenait seulement deux titres, un inédit et une reprise de
"Corrosion " de NASUM en hommage à Mieszko qui avait enregistré leur
immense album Ecce Lex , et qui  malheureusement est décédé en 2004 ;
mais ce disque annonçait surtout  le véritable retour des Helvetes
après quelques années ( 10 )  de mise en jachère .

Petit focus sur l'histoire de leur retour : fin 2016, après plus de 10
ans de séparation, Nostromo refait surface sur les réseaux sociaux via
une photo de retrouvailles tout ce qu’il y a de plus informelle, prise
à l’occasion d’un mariage. Aussitôt la machine s’emballe, et alors que
les membres du groupe n’avaient pas exactement prévu de rejouer
ensemble, les propositions de concerts affluent, et pas n’importe
lesquelles – d’abord, le Hellfest leur propose une place de choix sur
l’affiche de l’édition 2017, après quoi Gojira, fans de la première
heure, les invitent sur leur tournée française. Portés par cet
enthousiasme inattendu, Nostromo rempile officiellement – mais en
s’imposant une condition : s’ils reviennent, ça ne pourra pas se
limiter à la scène, il y aura impérativement de nouveaux
enregistrements.

Ce sera chose faite au printemps 2018 avec "Uraeus "donc , titre aussi
asphyxiant qu’imparable, qui sort en single, flanqué d’une reprise
irrévocable du « Corrosion » de Nasum. Un disque prometteur – et
rassurant quant à la puissance de feu du groupe, littéralement intacte
– mais qui ne préparait à aucun moment à la déferlante Narrenschiff,
EP 6 titres . Bestial, effréné, impérial, Narrenschiff est – et il n’y
aura pas débat sur la question – le disque le plus dur et extrême
enregistré à ce jour par les genevois.
Prod minimaliste mais bien compressé et efficace  et meme lorsque 'un
nitre commence plus légèrement comme le 4 ou le 5  , ceci est de
courte durée et le poutrage arrive dans les secondes qui suivent  à
peine pour nous
maintenir en haleine jusqu' à la fin .



Ce nouvel Ep  tant attendu est bien  plus complet que son prédécesseur
Il a  été enregistré et mixé par Johann Meyer (GOJIRA-
Silver Cord Studio) au Caduceus & Rook Studio – Gimel, Suisse.
Assisté par Benoît Boulian and Jérôme Pellegrini.
Masteurisé par Lad Agabekov au Caduceus Mastering – Gimel, Suisse.
Artwork par Javier Varela/Hardcore Solution Graphix – Genève, Suisse.

Et ce que l'on peut dire c'est que le groupe  nous offre 6  titres
denses et affirmés , un concentré de pure violence comme seul Nostromo
sait le faire  .
6 titres d’une brutalité et d’une amplitude totalement inédites ,
surement les plus intenses du groupe  ( mais pas les meilleurs tout de
meme)
Ce disque est basé, sur "La Nef Des Fous", récit du poète
Strasbourgeois Sébastien Brant, Narrenschiff et  évoque également  la
vie des membres
du groupe ces deux dernières années.

Il est aussi le clou définitif, enfoncé avec une fureur inouïe, cet EP
montre surtout le groupe sous un jour inédit,ces membres sont plus
déterminés et impressionnants que jamais, prêts à récupérer, enfin, la
couronne dont ils auraient depuis longtemps du hériter.
Et il se pourrait bien que ce disque ne soit que le prémisse d'un
album à venir .


Le groupe est en Tournée en France en Avril


Vendredi 05 Avril 2019
NOSTROMO / COWARDS
Les Cuizines  Chelles (77)

Samedi 06 Avril 2019
NOSTROMO
L'orange Bleue A Vitry Le Francois ( 51)


Mercredi 10 Avril 2019
NOSTROMO
I Boat A Bordeaux (33)

Jeudi 11 Avril 2019
NOSTROMO / NESSERIA
Le Ferrailleur Nantes (44)

12 Avril 2019
NOSTROMO / ALEA JACTA EST - TOULOUSE HARDCORE
Florida A Agen ( 47)

Tracklist :

01. The Drift (3:05)
02. Taciturn (3:29)
03. Superbia (2:57)
04. As Quasars Collide (2:55)
05. Septentrion (5:23)
06. Narrenschiff (1:32)

Nostromo est :

Javier Varela: chant
Jérôme Pellegrini: guitare
Lad Agabekov: basse
Max Hänsenberger: batterie

Production : 7.5 /10
Visuel :8/10
Composition : 8/10
Brutalité : 9/10
Avenir : 9/10
A ranger aux cotés de  Nalpam Death  / Nasum / Blockheads /  Nostromo /

B3N

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article