Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chronique nouvel album de THE LUMBERJACK FEEDBACK « Mere Mortals »

Le quintet instrumental Lillois n’avait pas sorti d’album depuis « Blackened Visions » en 2016 qui à l’époque avait fait figure d’ovni sur la scène metal ne serait-ce que par le fait que l’album ne possédait aucun chant. Et que dire de leur style atypique puisque le groupe possède 2 batteurs, quoiqu'il en soit à ce moment-là ils avaient bousculé la scène Française qui tournait un peu en rond.

 

Aujourd’hui je vous présente l’opus « Mere Mortals », le morceau d’ouverture « Therapy » démarre de la meilleure manière qui soit , en effet, on reconnait la patte du groupe leur son n’a pas changé et l’intérêt est là puisqu’il fait partie intégrante de l’identité du groupe,  ce morceau va durer un peu plus de 6mn la recette fonctionne toujours aussi bien. Changements de rythmes qui donnent vie au morceau tantôt planant tantôt plus violent, la qualité de la prod n’est pas en reste et c’est important car pour apprécier le style de ce groupe, il faut arriver à séparer les pistes de chaque instruments afin de voir le travail fourni sur chacun d’entre eux.

 

Le second titre « Kill Kill Kill Die Die Die» attaque plus violemment toujours avec le même son propre à ce combo, la structure du morceau reste identique changement de rythmes qui permettent à l’auditeur de toujours rester en éveil.

 

« New Order » part 1 sera ce qu’il y aura de plus calme tout au long de « Mere Mortals » 5mn43 pour un morceau post rock à souhait, à 4mn20 le morceau devient un peu plus agressif pour finir avec un léger larsen qui achève le morceau dans le calme.

 

La 2 ème partie de « New Order » sera quant a elle plus metal, toujours ce middle tempo très appréciable qui nous permet d’apprécier le moindre détail de ce titre.

 

« Wind Last Blow » démarre plus fort avec un riff que vous aurez du mal à vous sortir de la tête, la aussi la qualité est au rendez vous et on apprécie la maîtrise dont font preuve chacun des musiciens.

 

6 ème morceau « A White Horse Called Death » la structure du morceau est identique au précèdent pourquoi changer de recette alors que celle-ci fonctionne très bien.

 

Le 7 ème et dernier titre de cette galette « Kobe (Doors of spirit) » Le morceau est très psyché puis à 3 mn 29 les guitares et la batterie s’emballent pour vous servir un ptit riff qui colle parfaitement au morceau, 12 mn 10 pour celui-ci cela et croyez-moi vous ne les verrez pas passer, vous voyagerez avec ce morceau qui est à mon sens la pièce maitresse de « Mere Mortals ».

 

THE LUMBERJACK FEEDBACK nous offre ici un album de qualité, certains n’y trouveront pas leur compte, c’est un fait, mais laissez vous tenter, allez découvrir ce groupe qui ne fait rien comme tout le monde, c’est différent et c’est bien là tout l’intérêt de ce quintet.

 

Tonton Vlad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article