Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Loud Tv - Webzine metal video

Live report de FREAK KITCHEN à Paris / Bordeaux

Petite tournée Hexagonale  de 6 dates pour les Freak Kitchen qui viennent
secouer avec leur folie douce nos salles Françaises .
Et pour l'occasion nous avons couvert 2 dates :
Celle de Paris le Jeudi 07 Mars à la Maroquinerie qui affichait Sold out
et celle de Bordeaux / Cenon  le Samedi 09 Mars au Rocher de Palmer qui
était quasiment sold out également.
Merci à Base Prod et Roger de Replica d'avoir permis cette immersion avec
le groupe qui était venu défendre son dernier et  9 ème album "
Confusion to the Enemy "sorti fin Septembre 2018 et dont le clip éponyme
est visible ici :

Freak Kitchen nous a gratifié de 2 heures de show intense , drôle  et
incongru le 1 er  soir à Paris dans cette salle emblématique pour eux
qui les recevait   en 2003  pour leur toute première date française
et avec un public qui a démarré au quart de tour et a gardé l'ambiance
tout du long de ce set .
Le trio de Goteborg  toujours mené par le virtuose barré Mattias
Eklundh  avec son T shirt DOOM  a gardé de sa douce folie et nous
livre une performance en live toujours
aussi frénétique et décontracté  où tout peut arriver avec ses 2
autres comparses  ,  cru, hot, et toujours avec un sens de l'humour
bien à eux !
Comme par exemple une leçon express de Suedois pour faire chanter le public
à tue tête lors d'un interlude entre 2 morceaux  et pour préparer  la
salle au  titre "Så Kan Det Gå När Inte Haspen Är På" dans la langue
natale du groupe et les faire participer sur les refrains .
Ce qui est plaisant avec ce trio c'est l'alternance des voix  et des
interventions ( meme si Mattias chante  plus , il laisse la place à
son comparse Christer Örtefors,qui dés le 3 eme titre   "  Taste my
Fit" (un classique du groupe ) sur la date Parisienne intervient pour
taquiner son pote qui commençait à etre trop bavard et le gratifie
d'un "shut up and play guitar "  avec humour et gentillesse  . On sent
qu'il s'agit encore d'un groupe de copains qui se vannent , se marrent
aux conneries des uns et des autres et emmènent le public très
facilement avec lui dans ce genre de joutes verbales ou d'anecdotes de
vies simples mais drolatiques lorsque c'est raconté par  IA .
Comme par exemple à Cenon cette anecdote que Mattias a vécu avec notre
chère bouteille christaline que l'on retrouve partout sur les tournées
et qui  avec une fabrication et un plastique beaucoup plus léger
depuis quelques temps  , lorsqu'on l'ouvre pour la première fois  ,
nous éclabousse partout comme  il se  doit et parfois peut meme
arroser  ce qui est autour  (comme le pédalier de Mr EKlund  par
exemple ) ..Enfin raconté  accentué et mimé par Mattias c'est
drolatique !
En Live comme sur album la track list du groupe  est variée ,
mélodique à souhait et toujours avec une belle énergie  .
Leur musique est riche et dynamique mais reste simple et entêtante .
Depuis le début, Freak Kitchen est connu pour ses concerts  ou se
mélange  ce  sens de
l’humour libérateur et les gros Riffs de guitares  , et bien
qu'enraciné dans  le métal, le trio mélange harmonieusement de
nombreux styles musicaux différents, allant
de la musique classique indienne à la pop en passant par  Igor
Stravinsky ou le Punk Rock  .
Et avec toujours des paroles acérées de `Mr ’Eklundh ; paroles  qui ne
dérogent pas à la règle sur ce nouvel  album  .
Ce nouveau disque est  dotée d’une production au son plus lourd, car
le chanteur, guitariste et producteur du groupe, Mattias IA
Eklundh, est passé de six à huit  cordes à la guitare  depuis un certain
temps, ce qui confère à Confusion To The Enemy une sensation et une texture
générale quelque peu différente.
En tout cas en Live ce que l'on peut dire de son jeu de guitariste
,c'est qu'il est sans fioritures et le plus naturel possible , que ce
soit sur l'ampli  Marshall à Paris ou sur un ampli Laney  à Cenon , le
son qui en sort est en grande partie dans les mains et la guitare de
IA , tout se passe au niveau des doigts ,de l'intention avec juste un
peu de  vibrato ou de contrôle de la pédale d'expression , très peu
d'effets et un jeu brut et fin à la fois.
Le maitre passe de ses rythmiques efficaces , groovy et précises , à
des parties en  tapping , swipping , picking , arpèges ,  et y
mélangent  énormément de gammes Indiennes ,incontrôlables pour nous
occidentaux mais que lui maitrise à la perfection lors de ces
interventions solos ou ses ponts endiablés  .
Et pour ceux qui sont réellement intéressés par son jeu de  guitare ,
un petit  cadeau , la masterclass Parisienne de la semaine dernière
en vidéo ci après .
Masterclass Mattias IA Eklundh at Metal Guitar Paris 2019 /

Le batteur Björn Fryklund qui joue pieds nus  n'est pas en  reste et
propose un jeu hyper groovy et équilibré et sait réveiller les foules
avec ses breaks et roulements ultra efficaces quand il le  faut .
Il arbore lui aussi un super t-shirt ce soir la  à Paris ,celui de  TOTORO .

Speak When Spoken To, démarre sur les chapeaux de roues mais est vite
stoppé car IA  se trompe sur les paroles du couplet  , mais ce qui
serait moyennant perçu chez un groupe ultra pro est ici  détourné et
prit avec légèreté et humour par le public et le groupe qui relance
donc la machine de plus belle  pour enflammer totalement ce titre très
bon .


Le groupe poursuit ses prestations avec une différence d'ambiance
entre Paris  qui est en feu  et Bordeaux qui dormait un peu ce soir et
qui du coup aura un set moins long  (et  surtout un rappel écourté
,mais cela sera aussi du fait  de l'intervention de Mattias envers un
jeune du public qui importunait une jeune fille en face de lui et je
pense que suite à cela l'engouement du guitariste /chanteur est
redescendu un peu ) .
Alors que les Parisiens auront droit en rappel à 5 titres
d'anthologies,  que sont les morceaux  :
Propaganda Pie, Nobody’s Laughing , Walls Of Stupidity  , le tubesque
My New Haircut  et le barré et popisant  Vaseline Bizniz, qui mettront
la salle Parisienne en incandescence absolue  .brasier  qui avait été
allumé dès le début du set et embrasé avec ce solo de guitare torride
juste avant de porter une salve foudroyante avec le génial  Razors
Flowers qui précédait les titres de rappel .
Pas de rappel explosif à Bordeaux mais une tentative de "mash up "
entre  Nobody's Laughing et My new Haircut suite à une incompréhension
de Chris qui partait sur le mauvais morceau ,du coup IA se saisit de
l'occasion pour improviser cette tentative de mélange de ces 2 titres
.  tentative non fructueuse , mais drôle en tout cas à voir .
Tip Top  comme s'amusait à le  répéter  très souvent  Mattias à Cenon
( expression qu'il avait souvent entendu cette semaine en France) .

Tout est matière à s'amuser chez eux  , une soirée avec Freak Kitchen
est souvent pleine d'anecdotes , de mimes ou d'imitations  ,
d'improvisations en joutes verbales ,et meme le merchandising est
décalé  , on peut y retrouver des bonnets fun ou bien des  chaussettes
avec le logo du groupe .Mais avant tout on est subjugué par le groove
et l'énergie que dégage ce trio  et la virtuosité  de son leader qui a
une signature guitaristique bien à lui et reconnaissable dès les
premières notes .
C'est une aventure  et un voyage à vivre  et si vous n'avez jamais vu
F.K sur scène ,
réservez votre soirée pour leurs prochaines venues en France .


B3N

Set List de la tournée :

-MORONS
-Professional Help
-TASTE my Fit
-Porno Daddy
-Push Through (  Chris Vocals)
-Speak when Spoken to
-RAW
- "Så Kan Det Gå När Inte Haspen Är På"
-By the Wheeling Willow  ( Chris vocals )
-Ranks of the Terrified
-Alone with my phone
-RAZORS FLOWERS  (  Chris vocals)
-Propaganda Pie


-Nobody's Laughing
-Walls of stupidity
-My New Haircut
-Vaseline Bizniz



-- 
  B3N .

Live report de FREAK KITCHEN à Paris / Bordeaux