Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Tonton Vlad

Hangman's Chair

Hangman's Chair

Hangman's Chair

Hangman's Chair

Vorph de SAMAEL

Vorph de SAMAEL

Vorph de SAMAEL

Vorph de SAMAEL

Xy de SAMAEL

Xy de SAMAEL

Zorrac de SAMAEL

Zorrac de SAMAEL

SAMAEL :  32 ans que les frères Xytras et Vorphalack écument les scènes et nous offrent régulièrement des albums après une pose entre « Lux Mundi » parut en 2011 et « Hegemony » parut en 2017 chez Napalm Records. Le groupe reprend donc du service au niveau live et les voilà de nouveau sur les planches pour présenter leur dernier album. A noter un changement de line up récent avec Zorrak à la basse et Drop (ex SYBREED) passé à la guitare en remplacement de Makro.

 

19H00 Ouverture des portes, découverte de la salle pour ma part car c’est la première fois que j’assiste à un concert en ce lieu. Disposition très sympa, on rentre tout d’abord par une salle ou l’on peut s’hydrater et manger (c’est important de s’hydrater), je passe la sécurité et me voilà dans la salle assez intimiste 500 à 600 personnes.

 Le public arrive doucement et certains se pressent déjà au premier rang pour profiter de la première partie HANGMAN’S CHAIR groupe de Sludge/Stoner Français actif depuis 2005. En 2018 le groupe sort son dernier album « Banlieue Triste » qui va les propulser vers la sphère internationale, car en signant chez SPINEFARM Records. A noter que leur album est distribué à travers le monde le 7 Septembre cette année.

Le combo prend place sur scène dans une atmosphère feutrée et très simple, juste un back drop vient agrémenter la scène mais rien de plus. Cette ambiance colle parfaitement au groupe, qui interprètera 6 titres dont 4 font partie de leur dernier album « Naive », « Sleep Juice », « 04/09/2016 » et « Full Ashtray », les 2 titres supplémentaire « Dripping Low » et « Cut Up Kid » qui sont tous deux tirés de l’album « This is Not Supposed to be Positive », un set dans la pure tradition Stoner/Sludge simple et efficace. Avec ce show le groupe confirme sa position de grand représentant du Stoner en France.

20H30 L’intro de SAMAEL débute, le groupe se met en place et c’est parti pour 01H30 de show qui passera en revue une grande partie des la longue carrière des Suisses.

Le titre éponyme du dernier album « Hegemony » ouvre les hostilités. Première constatation, le son est d’une excellente qualité, effectué par Chris Edrich (LEPROUS, KADINJA, TESSERACT) remplaçant au pied levé sur les 2 dernières dates de la tournée. Le public qui a répondu présent ne s’y trompe pas et ça se ressent. Une réelle énergie se diffuse dans le pit, le dernier album sera le plus représenté avec « Samael » que le public reprendra avec Vorph, « Angel of Wrath », « Rite of Renewal », « Black Supremacy », « Hegemony » pour ce qui est du dernier opus.

 Nous effectuerons un saut dans le temps avec 3 titres de « Ceremony Of Opposites » « Son Of Earth » et « Baphomet’s Throne » qui même joué en fin de set ne perdent de leur intérêt et là aussi le public réagit fortement en agitant le pit.

2 Titres de Lux Mundi « Lux Ferre », « In The Deep » viendront gonfler le set, qui a été choisi pour faire bouger le public : les 4 membres du groupe nous offrent un show de haute volée.

« Passage » sera quand à lui représenté par « Rain », « Saviour » et « The One Who Came Before », pour ceux qui n’auraient pas cette information l’album « Passage » s’est vu décliné par Xytras en version clavier uniquement, je vous conseille vivement d’aller y jeter une oreille car si la version originale est de très grande qualité, celle-ci met en lumière toute les qualités techniques et artistiques dont Xy fait preuve (seul compositeur du groupe)

« Solar Soul », « Slavocracy » ainsi que « Ave » sont parfaits pour ce set, rien à redire SAMAEL nous montre tout son professionnalisme chaque titre a été choisi méticuleusement afin de nous offrir le meilleur du groupe.

 Il ne nous restera plus qu’à apprécier « Infra Galaxy » « Year Zero » et « Reign Of Light ».

Magistral !!!! Avec ce show SAMAEL nous prouve,une fois n'est pas coutume, qu’il est encore bien présent et qu’il a de l’énergie à revendre. Et en parlant d’énergie, SAMAEL est un des seuls groupes à transmettre un fluide au public : tantôt mystique, tantôt énergique, les Helvètes passent un réel message quasi organique.  Voir ce groupe dans un lieu comme le NINKASI est certainement la meilleure des expériences,  car cela nous permet de ressentir toute l’énergie qui se dégage du combo Suisse, efficace, précis et unique. Sautez sur l'occasion de les voir en 2020 sur une prochaine tournée car SAMEL, c'est une experience unique en live !

 

Merci au NINKASI et à ACCES LIVE  pour la qualité d’accueil.

Drop de SAMAEL

Drop de SAMAEL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article