Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

#lebaldesenragés #tagadajones #blackbomba #nooneisinnocent #loudblast #punishyourself #parabellum #loudtv

#lebaldesenragés #tagadajones #blackbomba #nooneisinnocent #loudblast #punishyourself #parabellum #loudtv

C'est avec une envie énorme que je me retrouve au live du Bal des Enragés, pour tout un tas de raisons : Retrouver des potes, des artistes avec qui j'ai tissé des liens d'amitié, et surtout me prendre la claque des 10 ans du Bal. Parce que la, si jamais vous avez déja été voir les lascars sur scène, vous allez prendre une mandale 2.0 qu'ils n'avaient pas encore proposé jusqu'à présent.

Alors comme d'hab, j'vais vous raconter ma soirée plutot que de vous déverser un flot de technicités et pseudos analyses de soirée.

La journée démarre plutôt bien avec mon arrivée 2h avant l'ouverture de la billetterie. L'occasion pour moi d'échanger avec d'autres reporters d'autres webzines  et de sentir la même effervescence : un live qui va trancher et mettre tout l'monde d'accord.... et le mot est vraiment très faible.

Alors malheureusement, un souci de dernière minute fera que je me retrouve coincé 45 minutes à la billetterie et me fera louper la quasi intégralité du show des IDIOTS. Le peu que j'en ai vu confirmera les shows que j'en ai vu par le passé, à savoir un groupe très communicatif et fédérateur. Au dela de ça, je ne peux me permettre d'en dire plus sur leur prestation, tant je n'ai pu assister qu'à 15 minutes de leur prestation.

S'en suit le spectacle du Bal des Enragés, car oui, il s'agit bien la d'un spectacle. L'intro démarre pour enchainer sur "Salut à toi" des Bérus, avec chaque membre qui sort du rideau en scandant l'une des strophes du morceau. Le ton est donné, nous sommes vraiment dans un spectacle Punk à la sauce Metal.....

Et les gonzes savent nous surprendre. Le premier morceau proposé est Territorial Pissings de Nirvana..... Peu connu du grand public, et curieusement mon préféré de Nevermind.... Comme une symbiose s'installe en fait de par le choix très marqué des morceaux repris.

S'enchainent des classiques de Motorhead, des Beatles, de la Mano Negra, jusqu'à cette bombe de System Of A Down avec le titre "Sugar".... Les types ne s'arrêtent pas une seconde..... C'est 37 morceaux qu'ils nous balanceront à la tronche sans ménagement. On passera du célèbre "La bière" des Garçons bouchers, à "New Noise"  de Refused.

Ce qui est frappant tout au long du set, c'est la banane affichée par chaque membre de la troupe.... Les types sont en récréation tant ils s'amusent entre eux à reprendre ces standards de la scène Metal et Indie..... Et bordel, qu'ils nous transmettent leur joie. Le public est déchainé, et la fosse ne mollit en aucun cas, et je vous l'assure, je suis en plein milieu de la lessiveuse du début à la fin, et le public s'éclate vraiment.

Des classiques de Metallica nous sont envoyés à la tronche ou autres Rage Against The Machine, le tout avec efficacité.

Les compères du Bal avec leurs effets de scène (Claudia et sa meuleuse.. ouais les mecs, la nana elle se meule la couenne sur scène) nous proposerons tout un tas de classiques en terminant par Vive le Feu des Bérus.... On commence par les Bérus, on finit par les Bérus.... Une demande, un appel ?

Le tout nous fait un show de 2h45 sans interruption... une gigantesque giffle dans la gueule et des souvenirs pleins la tronche.

Pour avoir déja vu le Bal par le passé, les voila avec leur show le plus abouti, et attention ça ne vous laissera pas de marbre.

 

Ozenof