Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHRONIQUE DU NOUVEL ALBUM DE BLITZKRIEG  : OLD SHOOL HEAVY METAL !

Après la claque heavy infligée par la nouvelle œuvre de TYGER OF THE PAN TANG, voici le bien nommé et monstrueux RITUAL (novembre 2019). Le plaisir jouissif, le rictus malicieux, PAPABORDG retrouve de nouveau une des légendes de la NEW WAVE OF BRITISH HEAVY METAL: BLITZKRIEG (formé en 1980 à LEICESTER). Deux groupes liés l’un à l’autre depuis toujours et qui encore aujourd’hui sont en très grande forme. Pour ceux qui n’auraient pas encore entendu parler de ces british men, METALLICA les ont cité régulièrement comme l’une de leur influence majeure avec DIAMOND HEAD (autre grande entité de la NWOBHM). Les américains les avaient d’ailleurs repris très vite dans leur jeune carrière avec une fougue et une élégance très marquée et peu commune pour l’époque sur le maxi anthologique (enfin pour moi) CREEPING DEATH (1984) avec le titre éponyme BLITZKRIEG que l’on retrouve sur leur premier album sorti en 1985 A TIME OF CHANGES, puis une nouvelle fois, bien plus tard en 1998 sur GARAGE DAYS INC.

 

Un parcours atypique et très étrange avec un premier album considéré comme indispensable et légendaire, puis un trou de plus de dix ans avec le second UNHOLY TRINITY (1996). Nos anglais dégainant ensuite des skeuds régulièrement jusqu’a sa neuvième œuvre sortie en avril de l’année dernière JUDGE NOT! Un JUDGE NOT! d’ailleurs fort réussi et très bien accueilli par les fans et la presse spécialisée. Alors je sens déjà l’excitation fendre le cœur des fans les plus endurcis à l’annonce d’un nouveau disque sortant début décembre (le 06) de BLITZKRIEG. Mais en fait LOUD AND PROUD n’est pas un nouvel album mais simplement un EP contenant des versions différentes de JUDGE NOT!, mais aussi paré de « nouvelles  chansons » non publiées encore à ce jour « together we are strong », et « after dark », deux bonus tracks sortis sur la version japonaise, la première issue de l’album THEATRE OF THE DAMNED (2007), et « after dark » du tout dernier album. On y retrouve également une excellente cover d’un morceau célèbrissime d’ALICE COOPER, « school’s out » (sessions du dernier album) ainsi que la version orchestrale du magnifique morceau de JUDGE NOT!, « falling into darknesse ».

 

Les artworks du gang anglais sont toujours aussi réussis, celui-ci ci étant signé de main de maître par l’italien ROBERTO TODERICO, connu aussi pour ses travaux artistiques sur les pochettes de ASPHYX, TYGER OF THE PAN TANG, et PESTILENCE, entre autres. Evidemment LOUD AND PROUD est très bon, mais s’adressant plutôt au fan absolu complétant sa collection de cdthèque. Pour les autres, orientez-vous plutôt sur l’excellence de la dernière livraison de BLITZKRIEG, JUDGE NOT!, qui mérite amplement qu’on si intéresse de très très prêt. PAPABORDG POUR LOUD TV.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article