Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Tonton Vlad

Chronique nouvel album d' AKIAVEL « V »

Enfin, l’album " V " d'AKIAVEL est là ! Il aura fallu être patient pour voir arriver cet opus ! Et je vous pose la question ! Est ce que cela valait le coup d’attendre … ? La réponse est : CARREMENT !!!!

AKIAVEL est un groupe de Death, venu tout droit de la région PACA. Créé en 2018 par Chris JB à la guitare et Auré au chant, Jay les rejoint un peu plus tard et Butch, le batteur, est arrivé après la sortie de l’EP éponyme. 

" The Witness " possède la lourde tâche d’ouvrir les hostilités. C'est d'ailleurs le premier clip de cet album, sorti 1 mois avant " V ". Première grosse claque car la production est de très haute volée. L’enregistrement a été effectué chez Sébastien Cami de ART STUDIO. Le mastering a, quant à lui, été confié au Studio KOHLEKELLER. Cet endroit vous dit quelque chose ? Oui et c’est normal car de nombreux groupes tels que BENIGHTED, ABORTED, CREMATORY ont travaillé là bas. Autant vous dire que AKIAVEL s’est donné les moyens de nous offrir un album de grande qualité !

" Rest In Reject " : 2 ème missile envoyé par le combo. Dès le début, la batterie se fait entendre, Butch fait preuve d’une précision métronomique. Une invitée (Laeticia) vient prêter sa voix sur les passages clairs qui ponctuent à la perfection ce morceau. En seulement 2 titres, AKIAVEL place la barre très haut et ce n’est pas fini...

" Addicted To You Father " :  Dans ce titre, Jay donne de la voix à son instrument. Quel plaisir d’entendre la basse claquer de la sorte. Efficace et précis, on sent que le groupe a souhaité au travers de cet album imposer son style. Autant l’admettre, c'est mission accomplie !

" Huntington " continu d'enfoncer le clou. Malgré les riffs acérés et la violence des titres, on peut facilement distinguer la mélodie qui se dégage de chacun d’entre eux.

Pas le temps de respirer, voici venir " I & Me " titre interprété en duo avec Mr Julien TRUCHANT (rien que ça).  Croyez-moi, Auré ne fait pas pâle figure face à Julien. Elle répond à son assaillant avec une violence et une maitrise vocale hors du commun. Quelle puissance !

" My Lazy Doll ", dont le clip (le deuxième pour cet album) est sorti il y a une semaine, résume, a lui seul, " V ".  Violent et mélodique, ce titre vous donnera une excellente idée de ce que peut être AKIAVEL. Un morceau efficace et entêtant.

Sur " Adorable Abomination " Auré s’essai à la voix claire pour une dizaine de seconde et  repart pour une déferlante de décibels. A noter, un petit tapping au ¾ du titre.

" Smelling Guts " et " Kind Of Requiem ", respectivement 8 ème et 9 ème titre de " V ", prouvent que le groupe sait aussi ralentir le tempo, sans que cela n’affecte l’agressivité du combo, ce qui permet à l’auditeur d’appréhender le dernier titre qui est aussi un bonus track.

« Cold » clôture admirablement cet opus. Les guitaristes nous prouvent une dernière fois qu’ils maitrisent leurs instruments. Absolument magistral !

 

Autant mettre les choses au clair, AKIAVEL n’est pas venu pour enfiler des perles ! Ce groupe est un fabuleux mélange de plantes et d’arômes, où l’art et la manière de vous envoyer un 38 tonnes dans la face, avant d’entamer un combat de boxe avec Myke Tyson. Forcement ça laisse des traces... mais on en redemande !!!!

Un des albums de l'année 2020. Plusieurs concerts sont prévus cette année. Foncez !!!!

Chronique nouvel album d' AKIAVEL « V »