Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par A.J.W

"Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable. Et quand au djinn , Nous l'avions auparavant créé d'un feu d'une chaleur ardente."

(Sourate 15 / Versets 27-28)

Être athée, renoncer à sa loyauté envers l'État et chercher à "ébranler le tissu social ou la cohésion nationale" est autant de moyens exemplaires d'être reconnu comme une menace pour la sécurité de l'État saoudien. Heureusement, il existe un groupe de métal en Arabie saoudite qui cherche à ébranler le tissu social : Al-Namrood.
Parce que en dépit de la peine de mort imminente pour les membres du groupe, s'ils étaient découverts, ils continuent à faire des enregistrements. Les paroles et la musique sont un acte de rébellion contre toutes les injustices dans le pays.


Al-Namrood signifie "le non-croyant", en référence à un ancien tyran qui s'est opposé avec force à la religion. Tout concorde, l'anarchisme, le mythe de Nimrod, ils expriment la force de l'individu, la liberté et l'autodétermination.
Le groupe de Black Metal saoudien AL-NAMROOD sort son nouvel album, intitulé "Wala’at", le 22 juin 2020 via Shaytan Productions.

Ce nouvel opus succèdera à la compilation "Ten Years of Resistance" sorti en 2018.
Laissez-vous emporter par ce conte des milles et un cauchemars, en 10 histoires.

 

Al Hira, intro qui nous transporte en 633, ville Irakienne située sur la rive droite de l'Euphrate, qui a connu en mai de la même année, une guerre, qui a couté sa perte. La tradition raconte que l’écriture arabe s’y est développée.
On peut sentir les esprits maléfiques des mythes flotter autour de Sarha Yaesa, titre ravageur mêlant traditionalisme, Black Metal Folk & Punk. Humbaba crache ses versets incantatoires & blasphématoires avec rage et conviction. 

Tabqia avec son intro galopante tel un pur-sang arabe, invite l'auditeur à suivre le prophète maléfique visiter les endroits inconnus de cette contrée. Titre épique mis en évidence, grace aux parties rythmiques de Mephisto à 2 minutes 30 scd, suivi par Ostron aux différentes percussions qui composent le paysage des sonorités envoutantes du peuple Arabe. Nous sommes très rapidement transportés.  
Gammes Orientales, structures qui rappeleront l'excellent groupe Orphaned Land et son album El Norra Alila, voilà l'idée de ce que donne Kail Be Mekialain ....Esthétique Folk/ Arabe, Humbaba aboie tel un chien des enfers, pour annoncer la rébellion imminente du peuple. Musicalité débridée Al-Namrood s'est définitivement forgé son identité Punk/Black/Folk au travers de ses 6 précédents albums. 

 

 

Cri de résistance et de défi contre les lois religieuses strictes actuellement en vigueur, le trio infernal est prêt à mourir pour continuer leur musique et nous le fait bien sentir avec Al Shareef Al Muhan. Mélangeant des sonorités occidentales ainsi que celles du moyen-orient, AL-NAMROOD, déroule un titre plus rentre dedans, plus agressif. Le décor se met en place.
S'ensuit Fasique, tout aussi puissant avec ses cris de prophète totalement illuminé, instruments à cordes désacordées, mélange puissant d'une danse avec le diable au clair de lune. Les forces occultes sont appelés à mener une guerre qui ne laisseront personne indemne. C'est magistralement exécuté et ça claque les roustons de papi sur ton nez
Aar Al Estibad s'imprègne d'un riff plus thrash, plus core, ce titre pliera quelques colonnes  vertébrales avec la précision chirugicale d'un scimitarra. Des tetes vont tomber et cela amuse notre trio.

Sonorité plus Black Metal pour Al Hallaj, qui ouvre une porte aux croyances païennes et créatures surnaturelles que sont les djinns. Rythme de Berserker prêt à en découdre, malgré la barrière de la langue que nous ne maitriserons pas forcément pour nos oreilles occidentales, le ton et l'ambiance, est largement perceptible à partir du style de jeu, apporté tout au long de ce titre.
La musique franchit les frontières avec Wahum Al Thaat, Forgé dans le feu montre le talent brut que possède Al-Namrood. Traditionnel, Hypnotisant, guerrier & bestial. C'est puissant TRES PUISSANT.

Sonorité experimentale, en guise d'intro pour clôturer cet opus "Wala’at". Magnifique harmonie de l'Occident et de l'Orient pour Alqaum. Une approche heavy stoner psyché, un serpent qui s'enroule autour de ton esprit pour étouffer celui-ci. La litanie se poursuit plus agressives, plus hypnotisantes, plus punk qui annihile les sens. Une cadence martiale, suivi d' une pulsation orientale qui signera le meilleur titre de l'album

Les sounds Engineers à la sauvette, gratifieront cet album, d'une production crade. Mais ça c'est quand ta réflexion se limite uniquement à ce que tu écoutes, et que ton intérêt se limite à ça et non à ce qui gravite autour d'un groupe, son histoire, ses racines...Non le son n'est pas crade et non ils ne pourront pas faire mieux quoi que vous en pensiez, et pour cause : Comment trouver du matos de fifou dans un pays qui te veut mort ou vif, en ce qui les  concerne, plutôt mort. S'ils avaient les moyens,  peut-être. Pour le moment, le son est à l'image de leur combat. On reste sur de l'underground avec ses lettres de noblesse. Les mecs risquent  leur vie chaque jour, chaque répétition, chaque instant. C'est ce qu'on nomme des Troops Of Doom, des vrais Maniaks et juste pour ça c'est un 19.5/20

Belle exécution qu'est-ce nouvel album, dans les circonstances que l'on connaît. 6 albums, 1 compilation, 4 singles, 2 splits, 2 EP, voilà ce qui compose aujourd'hui la discographie depuis 2008 d'Al-Namrood. Ils signent aujourd'hui le 8em avec force, maturité et un son qui leur est propre. L'album est rempli de sonorités riches, Orientales et aussi Occidentales. Nous vous invitons à franchir la frontière et vous laissez porter par ce torrent blasphématoire, faite de vérité. « Wala'at », signifie « loyauté » et ils le sont c'est indèniable.

Soutenez les Labels Indé 

SUPPORT ON 

Facebook :  https://www.facebook.com/alnamroodofficial/

Spotify : https://open.spotify.com/artist/7sY9ff50OQVYxudOXLnQ3E?autoplay=true&v=A 

I-Tunes :  https://itunes.apple.com/us/artist/al-namrood/295267810?ign-gact=3&ls=1

Bandcamp du Label :  https://shaytanproductions.bandcamp.com/music