Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Loud Tv - Webzine metal video

Chronique du nouvel album de HAKEN "Virus"

Le renouveau du  Rock - Metal progressif passera par ce genre de disque  à tiroirs et au concept  enivrant  et complexe mais tellement  fascinant et riche. 

Chronique du nouvel album de HAKEN "Virus"

Nos Anglais favoris d' HAKEN  ouvrent ce 6ème opus  avec un titre que beaucoup de groupes seraient envieux d'avoir écrit, le bien nommé " PROSTHETIC ", d'une efficacité et d'une variété redoutable, ce morceau nous fait tout de suite sentir que l'on va aller loin dans l'univers du groupe !

A visualiser ci après :

Nous vous laissons un  message vidéo du groupe en transcription écrite relatant ce morceau pour mieux le comprendre .

‘Prosthetic’ a été le premier titre que nous avons terminé pendant les sessions d'écriture de « Virus », et nous avons toujours pensé que ce serait l'ouverture parfaite pour l'album. C'est un morceau très guitare, qui puise ses racines dans les riffs thrash des années 80, mais avec les rebondissements rythmiques non conventionnels que nous aimons souvent explorer. Nous n'avons malheureusement jamais eu de collaboration avec Jeff Hanneman et Robert Fripp, mais cette chanson s'inspire au moins de l'un et de l'autre ! »

Le second titre tout en émotion qui lorgne vers un gros passage Toolien , aussi bien dans les riffs que dans la voix  mais également avec  des figures de styles et des mises en places appartenant à LEPROUS
Mais quel morceau ! Il est extrêmement envoûtant,  chargé de volupté et d'émotions, avec un final ultra incisif et impactant .
Jugez par vous même de l'impact que peut avoir ce titre  :

chaque piste  regorge de surprises,  de sursauts , de rebondissement  et de salves d'énergies inattendues

Un début d'album sur les chapeaux de roues , avec ces 2 claques successives  qui explorent déjà beaucoup de facettes artistiques de HAKEN.

La prod est précise
, la rythmique est énorme et percutante et la voix n'est pas trop en avant, ce qui lui donne un impact différent de certaines formations  prog et donne plus de lien aux titres et de cohésion à tout l'album.

Mais une fois passé ces 2 bijoux que va bien pouvoir nous réserver le groupe pour la suite   ?

HAKEN nous livre donc ce  6ème Album ,VIRUS qui est en lien direct de façon conceptuelle et thématique  avec son prédécesseur VECTOR. Celui ci pouvait  totalement séduire
, comme parfois  rebuter lors de sa sortie. Il  fallait donc pousser la machine plus loin encore et tenter de mettre tout le monde d'accord. Et c'est  chose faite  avec ces 2 premiers titres de haute volée qui placent la barre très haute et dépassent aisément ce disque précédent , même si  l'énergie retombe légèrement  par la suite à la 1ère écoute de ce disque .

Forcément, quand on a mit le paquet dès le démarrage , il peut sembler plus complexe de maintenir la cadence ( en apparence en tout cas )
On découvre les titres suivants  au fur et à mesure et ce que l'on peut dire , c'est que c'est varié, très varié  même , mais aussi Métal ( il s'agit sûrement là de l'album le plus Metal de la formation ). Le groupe dévoile sur ce disque ses plus gros riffs depuis longtemps .
Aucun titre ne se ressemble, il s'agit vraiment d'un labyrinthe de sensations et d'influences subtiles comme on pourra l'entendre sur la  3ème  piste    "CARROUSEL " qui alterne phases très rythmiques et riffs incisifs qui vont être embellis de moments d'émotions guidés par la voix de Ross.
Nous retrouverons même sur cette 3 ème piste  un solo digne de et sous influence  " Steve VAI  " .
Chronique du nouvel album de HAKEN "Virus"

Le Groupe maîtrise tout au long de ce disque  les alternances d'ambiances  à la fois rageuses et planantes , cet effet montagnes russes, ce chaud/froid  permanent qui fait le charme des groupes à fortes émotions, tout en y incorporant une grande dose technique  et une maîtrise subtile  des instruments .


Tous ces  morceaux sont chargés de frissons sublimés par la voix et l'intention de R .JENNINGS  comme  sur le titre CANARY YELLOW  qui nous fera fortement planer avec une mélodie et un refrain qui pourra faire écho à pas mal de monde  ( mais sans plagiat )

 

un régal de lâcher prise et de mélodies envoûtantes

Le point culminant et  novateur  de ce disque sera ce concept en  cinq parties et 17 minutes de « Messiah Complex qui passera par toutes les phases et structures possibles et inimaginables  que HAKEN  puisse proposer en opposant le calme du chant  à la furie des instruments , chaque piste est totalement différente  et nous mène encore bien plus loin dans l'univers et la virtuosité du groupe ( les 2 dernières parties en particulier sont un régal de lâcher prise et de mélodies envoûtantes) 
Avec un petit clin d'oeil à Opeth sur la pré  fin  de la dernière partie  Messiah Complex V  .
On pensait  vu le début d'album, que l'énergie et les gros riffs seraient plus présents tout du long de ce disque. Et bien en fait ils sont  bien là, mais pas nécessairement dès l'ouverture des morceaux. Il faut prendre le temps de découvrir chaque  titre en entier pour s'en apercevoir et ne pas s'arrêter en cours  car chaque piste  regorge de surprises,  de sursauts , de rebondissement  et de salves d'énergies inattendues  mais surtout de passages  trés beaux et mélodieux et captivants  
Pour beaucoup d'entre nous  ,Il faudra plusieurs écoutes  pour se  rendre compte de toutes les subtilités et variations de ce disque  qui au final  est  vraiment excellent mais ne surprend pas directement  lors de sa découverte ..

Le renouveau du  Rock - Metal progressif passera par ce genre de disque  à tiroirs et au concept  enivrant  et complexe mais tellement  fascinant et riche. 

Haken nous livre ici ce genre d'album fort  et qui pourrait rester en mémoire .
Il signe et grave  son disque le plus abouti et le plus éclectique depuis longtemps 

Nous passerons le nom de l'album qui n'a rien à voir avec la situation que nous vivons encore actuellement , car celui ci était choisi et validé depuis longtemps  et ne cherche en rien à  surfer  sur la pandémie actuelle.  
 
 
Blacklake, un collaborateur de longue date de Haken, a conçu les visuels et les illustrations. L’album sera disponible en version limitée 2CD, CD standard, Gatefold 2LP + CD et en album numérique.

Ce disque, au son quasi parfait et très moderne, a été produit par Mr Adam Getgood, qui a déjà bossé avec, entre autres, Periphery, Bleed from within  ou Architects


A ranger à côté de TOOL  / LEPROUS  / Dream Theater / Caligula's Horse / Tesseract .

TRACKLIST  VIRUS :
1. Prosthetic

2. Invasion

3. Carousel

4. The Strain

5. Canary Yellow

6. Messiah Complex:

I: Ivory Tower

II:A Glutton For Punishment

III: Marigold

IV: The Sect

V: Ectobius Rex

7. Only Stars
 
QUAND UN DISQUE MÉRITE PLUSIEURS ÉCOUTES POUR  LE COMPRENDRE, IL S ' AGIT GÉNÉRALEMENT  D' UN  GRAND ALBUM   .


Titre:  Virus
Auteur:  Haken
Label   Inside Out Music
Date de sortie:  24 /07 2020
9/10
Chronique de: B3N aka  Bones
Chronique du nouvel album de HAKEN "Virus"
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article