Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Ozenof

#black #dark #exitiumsui #negative #demoniac #loudtv #chronique

#black #dark #exitiumsui #negative #demoniac #loudtv #chronique

Si la tendance dans le Black Metal est d'évoluer dans une veine plutôt Post Black, envoûtante ou même de surprendre en reprenant des vieux tubes Pop Norvégiens des années 80 (Comment ça ? Je ne vise personne , non non non), ici ES (de son pseudonyme) fait place à EXITIUM SUI, son nouveau projet dont seule une insanité infinie nous guide et éveille en nous tout ce qu'il y'a de plus angoissant. Car si notre hôte n'en n'est pas à son premier coup d'essai, puisqu'il est passé par des formations comme HUMANITAS ERROR EST, DEADSPACE et même CANCER, le voila déja avec un 2ème EP en cette sombre année 2020 portant le doux nom de THE SINISTER BUSINESS OF SELLING HOPE.

Vous l'aurez compris, notre cher teuton ne s'acoquine d'aucune collaboration pour cet enregistrement en maîtrisant l'intégralité de l'oeuvre, tant par l'enregistrement et le mixage de tous les instruments, ainsi que la pochette de l'album peinte par ses soins. Seul Simon Struthers pourra masteriser l'EP aux Studios Forensic Audio.

Il est donc temps de rentrer dans la tête de notre artiste et d'enchaîner les 4 titres qui vous feront vivre, soyons clairs la dessus, un véritable ENFER. Et il n'en faut vraiment pas plus pour subir tout ce déversement de haine et de se sentir mal à chaque note imposée par ES.

L'EP démarre avec le titre éponyme "The Sinister Business Of Selling Hope" qui, malgré son intro envoûtante, nous embarque d'emblée dans une noirceur des plus profondes et une musique extrêmement agressive. Les cris sont un mélange, de Haine, de Lamentations, de Dégoût. Bien que l'on sente une impression de vide et d'universalité infinie, l'oppression est forte.... J'ai ce sentiment que ES veut nous montrer que l'on effleure la liberté, l'apaisement, mais que nos Démons sont bien plus forts que cela.

En tout cas "Into The Molten Jaws Of Death" ne vous rassurera pas plus, puisque si le titre précédent vous faisait pointer à l'horizon une liberté que vous n'atteindrez jamais, ici c'est radical et sans appel que vous mourrez à coup sur dans une atmosphère violente et guerrière..... La suffocation vous prend de part en part et vous conduit droit vers "Blood Flesh Malice" qui vous enlacera, et vous traînera de manière violente vers les ténèbres les plus profondes. La sensation de se retrouver dans tout ce qu'il y'a de plus maléfique est représenté à merveille, si j'puis me permettre d'exprimer un mot "positif" dans cet élan de négativité des plus extrêmes.

 

Enfermez vous avec EXITIUM SUI et subissez THE SINISTER BUSINESS OF SELLING HOPE - Chronique - LOUD TV WEBZINE - WEBZINE

"While The World Waits On Their Last One Breath" viendra achever l'oeuvre avec une marche militaire en guise d'intro et un retour au combat dont nous connaissons déja l'issue. Bien que l'orchestration maline d'ES nous laisse imaginer que nous nous battons toujours pour une forme de liberté, il en ressort encore une fois que tout ce qu'il y'a de plus misérable chez un Humain est bien plus fort et nous enferme dans nos infinis travers.

En somme, nous avons affaire à une véritable oeuvre artistique et philosophique. Etre capable de vous faire sentir au plus mal en moins d'une demie heure et remettant en cause toutes vos idées d'Homme Libre en vous ramenant à ce qu'il y'a de plus dérangeant et malsain chez vous même relève d'un véritable talent.

Puisqu'il en est à noter cet album, ce sera une note Négative pour moi. Donner une note Positive à cette expérience serait une insulte au travail d'ES et à l'atmosphère de EXITIUM SUI. A vous de décider du niveau de négativité que vous lui accordez..... Ou que vous vous décernez.

Sortie le 8 Août 2020

 

Ozenof