Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Loud Tv - Webzine metal video

Chronique du nouveau HATEBREED "Weight Of The False Self"
HATEBREED

Weight Of The False Self

Avec 1 Million de pouces bleus FB et un label tel que Nuclear Blast, on va zapper la présentation du groupe, si tu débarques de l’Etoile de la Mort, sache simplement qu’ils sont ricains et jouent du HardCore anti-fragiles.

Sachez néanmoins que cet album intitulé Weight Of The False Self est prêt depuis un paquet de mois et a été reporté à plusieurs reprises à cause du COVID. Pas le temps de se mettre dans l'ambiance que HATEBREED déboule comme un taureau dans l’arène, élevé pour crever comme une merde sous les applaudissements et sourire du public. Ce que le public ne sait pas encore, c’est que le taureau va transformer le toréro en jouet Kinder Surprise. Le cheval du picador ne fera pas un pli non plus, à dégager par-dessus la rambarde !

Quelque chose à changé chez Hatebreed :

Le ton est plus dur et revendicatif, … Mr JASTA est plus agressif et militant.

Chronique du nouveau HATEBREED "Weight Of The False Self"

Avec des riffs à l’australienne, t’sais, ces riffs qui te donnent immédiatement envie de te réincarner en Kangourou. Des palms mute qui sortent en rafales de kalachnikov. De gros, gros, gros accords barrés qui accrochent et percutent terrible. C’est le deuxième effet Kiss Cool, t’es un peu dans le rôle du 1er bonhomme qui est monté sur le ring face à Tyson, sans connaître le monument qui est dans le coin rouge ( oui, tu es dans le coin bleu car des bleus tu vas en avoir, nous sommes encore désolés que vous soyez fait pour souffrir ).

Un solo ! je-te-jure ! Y’a un solo dans l’album !

A ce sens inné du riff, il faut maintenant ajouter une volonté des gratteux de vouloir en découdre.

L’album est donc plus sombre et plus lourd que tout ce qu’a fait Hatebreed jusqu’à présent, ils se sont réinventés et ont étendu la portée de leur HxC.

 

Sang pour sang : Hatebreed, tu reconnaitras immédiatement le style, le son, le chant mais…

Tu vois, les jeunes athlètes de patinage artistique qui tentent un triple lutz piqué ? Et qui se ramassent lamentablement au mieux sur leur fondement au pire s’explosent sur la glace ?

Avec Weight Of The False Self, l’apprenti patineur(euse) c’est toi et Hatebreed te choppe par le col et vient te fracasser les dents sur une dalle de béton. On se croirait dans une nouvelle BO d’American History X ! Pas de faux semblant donc sur ce 8e album pour HATEBREED qui va à l'essentiel en sculptant dans le marbre un pur joyau de hardcore in your face.

Hatebreed, puissant, rageux, indomptable et destructeur.

Ace, jeu, set et match !

I have become instinctive
I have become instinctive
Like an animal, untamable

Je suis devenu plus instinctif,
Je suis devenu plus instinctif,
Comme un animal, indomptable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article