Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Bald Kid

Chronique du nouvel album de REALIDADES : Mar Abierto

REALIDADES fait partie de la vague Punk-Hardcore/Melodic-Hardcore des années 2010 implantée en Amérique Centrale. Avec près de 8 années de carrière, le groupe a su se forger une notoriété certaine au Guatemala et jouer aux côtés notamment de groupes comme FUERZA DE LUCHA, MINORITY OF ONE, GOD MOTHER, TEST OF TIME et bien d’autres. Le 6 janvier dernier, le groupe a partagé un tout nouvel opus : « Mar Abierto ». REALIDADES n’en est pas à son coup d’essai avec ce premier album qui succède à pas moins de 3 EPs. Il s’agit d’un album de 35 minutes de pur Punk réparti en 11 morceaux.

Chronique du nouvel album de REALIDADES : Mar Abierto

Nostalgique d’une époque où j’étais très accro des groupes de Punk-Rock à la RISE AGAINST,  je retrouve des sonorités de cette vague avec REALIDADES. C’est un style qui ne vieillit pas et ne vieillira probablement jamais. Cependant le style du groupe est un bon compromis entre ce Punk-Rock des années 90’ et les nouvelles vagues de Punk-Hardcore/Melodic-Hardcore actuelles. On y retrouve des mélodies à l’octave, des riffs accrocheurs voire fédérateurs à certains moments ainsi qu’un mixage inspiré d’un pan live très efficace. Le grain très rond des guitares utilisé tout au long de l’album tant dans les mélodies que dans les solos ne fera que frétiller vos oreilles de pur plaisir.

Malgré l’utilisation d’accords et de riffs modernes et mélodiques plutôt mineurs quasiment systématiques, on retrouve une ambiance qui n’est pas pour autant triste. Au contraire même elle est combative et emplie d’une ambition de victoire face à l’adversité.

Dans « Mar Abierto » on ne suit pas forcément une chronologie narrative tout au long de l’album. Le groupe tente ici de nous sensibiliser sur différents sujets tels que : l’entraide, l’esprit critique, l’espoir, la routine, le changement, l’apprentissage et les luttes sociales marquées par la politique d’Amérique centrale tout en blindant les textes d’optimisme. Le titre éponyme de l’album représente la vie dans son ensemble voguant des bons aux mauvais moments. Cette vie est mise en abîme par l’océan représenté sur la pochette dans une mise en scène magistrale presque lyrique avec un protagoniste lui faisant face et prêt à lutter pour sa liberté, ses droits et son bien-être.

Dès les premières secondes, la barrière de la langue n’a pas été quelque chose de gênant. Au contraire, mêlée à des chants screamés et contestataires, elle apporte un propos empli de symbolique et de mise en scène pour nos oreilles occidentales. On retrouve également ce petit gimmick Punk de backs scandant très sympathique.

« Mar Abierto » est une expérience très agréable et réconfortante. L’album est bien amené et transmet un ensemble des mouvances positives. Même s’il n’est pas un album de chevet à écouter très régulièrement, il est probable qu’après plusieurs mois dans une playlist variée vous en soyez toujours autant satisfait et qu’il devienne un classique.

https://open.spotify.com/album/2DaHwUHnDYzrMm9kAy5jRk

Production: 8/10

Composition: 7,5/10

Émotion: 7,5/10

A ranger aux côtés de : EL QUINTO ATLAS, RISE AGAINST, EN MI DEFENSA et SINKING SHIPS

Sortie le 6 Janvier 2020

Tracklist:

1. Lobos (4’28)

2. Fantasmas (2’26)

3. Rostros (3’32)

4. Falso Concepto (2’32)

5. Mar Abierto (2’51)

6. Deconstruir (3’22)

7. Renacer, Reconstruir (3’08)

8. Fragmentos (2’45)

9. Desvanecer (3’03)

10. Apolo (3’55)

11. Existir (3’17)

More info at: https://realidadeshc.bandcamp.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article