Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Bald Kid

Chronique du deuxième album d'IL FIRMAMENTO : Love N'Hate

Le 10 avril 2020 est paru le second album du projet Il Firmamento : « Love N'Hate ». Il s’agit tout comme le premier album « Il Firmamento [S/T] » d’une production 100% DIY entièrement réalisée par l’unique membre projet : Diego. La composition, tout comme l’écriture, l’enregistrement et même le mixage et le mastering (même si je pense que ce dernier a été un peu oublié) ont été réalisé, semble-t-il, avec un matériel des plus basiques.

Il Firmamento (Le Firmament) désigne selon l’interprète quelque chose de sacré et de libre. De ce fait, on comprend assez vite les enjeux de partage et la liberté d’expression retranscris dans chacun des titres.

Le premier album d’Il Firmamento est assez lumineux avec beaucoup de mélodies arpégées et de riffs agressifs mais s’orientant vers une tonalité pleine d’espoir. Love N'Death est quant à lui plus sombre, plus "pathos" et plus émotionnel. On observe une nette progression dans l’homogénéité du mixage, dans le chant screamé plus précis et dans les idées ajoutées tels que le spoken words ou des rythmiques melodic-hardcore plus efficaces.

Chronique du deuxième album d'IL FIRMAMENTO : Love N'Hate

Côté paroles, on retrouve la confrontation entre les sentiments d’amour et de haine et leur acceptation. On ressent qu’il s’agit de propos très personnels, vrais et peut être trop intimistes parfois.

Il Firmamento n’a pas pour projet de se « professionnaliser » en finançant un passage en studio. C’est un one man band ayant uniquement pour vocation d’extérioriser à sa manière des maux à la manière d’un exutoire. De plus, ce projet est en cours de conception. Il n’est pas encore à l’image de ce que souhaiterait avoir Diego. Il ne souhaite pas notamment qu'on lui colle une étiquette, mais plutôt développer tout un nouvel univers encore exploré. Cette volonté selon moi est légitime mais très compliquée à mettre en place.

Ce deuxième album respire le fait maison. Un peu cheap pour certains, j’y ai plutôt vu un passionné qui fait avec les moyens qu’il a. Beaucoup de personnes ne partagent pas les maquettes et autres projets qu’ils ont par la peur du jugement.

Production : 4,5/10

Composition : 6/10

Emotion : 9/10

 

A ranger aux côtés de SHIZUNE, FALL OF EFRAFA, LANDSCAPES

https://www.youtube.com/watch?v=3Sm5eS4y0XQ&list=PLB_BzQ7bpSJSPhb3uBl-L3pNtkbTfrJx7

Tracklist:

1. Intro (2’08)

2. Cos’è l’Amore (7’02)

3. Angry Son (10’53)

4. I Hate Everything (6’18)

5. Lacerazione (4’55)

6. Stella Blu (08’43)

7. Riflessi Dentro Me (7’08)

8. Love N’ Hate (3’43)

9. L’Unica Cosa Che Resta (7’15)

Plus d’informations : https://ilfirmamento.bandcamp.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article