Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Loud Tv - Webzine metal video

Chronique de LANDMVRKS Lost in the Waves

LANDMVRKS

Lost In The Waves, sortie le 26/02/2021 chez Arising Empire, enregistrement post prod Homeless Studios.

Attention, Missile Sol/Sol ! L’album entre directement dans mon Top 5 2021 et il n’en ressortira pas. En fait, Lost In The Waves est tout simplement hors concours, l’onde de choc à sa sortie dépassera très largement les frontières Européennes.

L’album passera certainement sous les échos radar du grand public car « Metal », pourtant, fut une époque un peu moins merdique que celle que nous vivons (sic), LANDMVRKS aurait été diffusé en boucle sur toutes les radios FM.

Le Scud est loin d’être easy listening mais c’est tellement bien fait avec des plans tellement cools qu’au final ça passe tout seul. L’éventail de jeu est tout simplement énorme ! On passe d’un break de fin sur Lost In A Wave, posé dans le titre comme un teknival une nuit de 1er de l’an sous dictature sanitaire ! Ô Génies ! A un morceau dont l’intro est résolument électro.

Le son est propre, juste ce qu’il faut, sans tomber dans les grands travers du metal américain. La prod est résolument moderne. Les compos sont ultra originales. On passe d'un beat très lent de Paralysed à un rap Français sur Visage. LANDMVRKS nous en fait voir de toutes les couleurs et tous les instruments sont au top ! A noter la voix de Flo qui est d’un level technique tel que je pense que c’est la 1ère fois que j’entends un tel bagage.

Avec Lost In The Waves, les marseillais de LANDMVRKS vous propose une partie d’échec sur chaque tracks, vous êtes l’adversaire et vous allez perdre toutes les parties. Le groupe vous joue un coup de maître sur chaque titre. Echec et Mat.

Je pourrai disséquer l’album, vous détailler chaque titre, vous décrire ce qu’il se passe assez facilement vu que j’ai dû poncer la galette une vingtaine de fois avant d’oser mettre des mots dessus.

Mais je crois que le mieux que je puisse faire à présent, c’est vous laisser découvrir cet album à sa sortie et fermer ma gueule. Parce que devant un tel monument, moi, je m’incline.

Retrouvez notre précédente interview avec le leader de LANDMVRKS ici :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article