Chronique du nouveau EVANESCENCE qui s’offre un retour de choix

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Note de la rédaction :
4.2/5

 The Bitter Truth

UN VERITABLE RETOUR APRES 10 ANS SANS NOUVELLE COMPOSITION

La formation de L’Arkansas  EVANESCENCE est enfin de retour ! Le groupe mené par Amy Lee depuis 1996 nous livre ici son 5ème et nouvel album de compositions originales. The Bitter Truth intervient 10 ans après le précédent (le vrai) qui portait le nom ingénieux de EVANESCENCE .
Par ailleurs, ce nouveau disque du nom de THE BITTER TRUTH aurait du sortir durant le dernier trimestre 2020. La situation Covid en a malheureusement décider autrement en le décalant de quelques mois  .

DE L’INSPIRATION ET DE LA NOUVEAUTE

Sur ce nouvel opus, on y retrouve un mélange de sonorités toujours Metal, Gothique (un peu moins), et toujours électro, et ce, dès le début de l’album avec cette introduction tout en finesse qu’est ARTIFACT.
Le groupe, bien avant la date ultime de la sortie, avait décidé de lancer une 1ère découverte de l’album tout en douceur avec ce hit ballade WASTED ON YOU
Chanson réellement émouvante et au texte bien personnel avec cet extrait ci après:
I don’t need drugs (Je n’ai pas besoin de drogues) I’m already six feet low ( Je suis déjà au plus bas) Wasted on you (Perdue pour toi ) Waiting for a miracle  (J’attends un miracle ) I can’t move on  (Je ne peux pas passer à autre chose ) Feels like we’re frozen in time (C’est comme si le temps s’était figé ) I’m wasted on you  (Je perds mon temps avec toi ) Just pass me the bitter truth (Passe-moi simplement l’amère vérité ) 
EVANESCENCE, avant la date ultime de la sortie, avait décidé de nous  proposer 4 singles dont ce YEAH RIGHT sonnant très BRITNEY SPEARSGWEN STEFANI / PINK .
Le Titre est vraiment surprenant lors de sa découverte. Néanmoins, il se révèle vraiment efficace et passe partout ! Cela risque par conséquent de séduire de nouveaux auditeurs .
Nous découvrons donc ces 4 titres assez différents mais plutôt attachants et qui nous montrent la palette et l’évolution du groupe de ces dernières années, avec sur le devant, de gros riffs de guitares qui s’imposent. Car les deux guitaristes Jen Majura et surtout Troy McLawhorn ont vraiment pris part à l’écriture de cet album et orienté The Bitter Truth sur une note légèrement plus rock / metal ! Les orchestrations sont en effet plus en retrait que sur Synthesis, et ça n’est pas pour nous déplaire !
Le groupe dévoile sur ce nouveau disque et particulièrement sur ces singles un sens du détail et de l’efficacité comme jamais auparavant :
Découvrez ,

AMY LEE  S ‘EXPRIME :

AMY LEE

Dans une entrevue accordée à l’émission “Whiplash” de la radio KLOS, la chanteuse Amy Lee a s’explique sur l’écriture :
“J’essaie toujours de me remettre en question pour être plus honnête, plus brute, plus ouverte et plus vulnérable dans les paroles que j’écris. Je me sens mieux, plus je m’ouvre et plus je laisse faire. C’est quelque chose que j’ai recherché depuis le début (…) J’ai eu un fils ; je suis une mère maintenant. Beaucoup de choses se sont passées depuis la dernière fois que nous avons sorti un album, donc il y a beaucoup à dire. Et il y a beaucoup de choses qui se passent dans le monde aussi “

The Bitter Truth est donc un album un peu plus rock que SYNTHESIS mais qui reste très doux et accessible. En effet, même si les parties de guitares sont revenues un peu au premier plan sur ce nouvel album, elles ne restent pas longtemps sur le devant. Elles laissent place de fait aux arrangements plus subtiles mais aussi et surtout à la voix si reconnaissable d ‘AMY LEE

Chanteuse toujours émouvante et mélancolique , qualité qui fera d’ailleurs toujours la force et en grande partie l’identité de ce groupe et qui explose totalement sur le plus gros single de l’album Better Without You :

La production a été réalisée à nouveau par NICK RASKULINECZ qui avait déjà produit l’album éponyme il y a 10 ans. Loin des productions habituelles de Nashville, Nick nous sert à la fois une production très moderne et organique sur cette 2ème collaboration avec EVANESCENCE.

En CONCLUSION

Le groupe revient ici avec un bon album qui sera destiné au grand public même si la patate est présente. Il est en effet réellement accessible et on y retrouve toujours la douceur et la mélancolie de la voix de sa meneuse de troupe.
Et meme si il n’y a pas de grande révolution ici ou de prouesses particulières, on passe vraiment un agréable moment ! On s’y laisse même prendre en réécoutant certains morceaux selon notre humeur .
A noter que ces nouveaux titres sont totalement taillés pour le Live !
Par conséquent cela nous fait encore plus espérer que cette fois ci la tournée ne soit pas reportée de nouveau ! La tournée EVANESCENCE en co -headliner avec WITHIN TEMPTATION passera le 20 Septembre 2021 à l’Accor Hotel Arena

TRACK LIST de The Bitter Truth:

1:Artifact/ The Turn

2:Broken Pieces Shine

3:The Game Is Over

4:Yeah Right

5:Feeding The Dark

6:Wasted On You

7:Better Without You

8:Use My Voice

9:Take Cover

10:Far From Heaven

11:Part Of Me

12:Blind Relief

 

A ranger dans votre discothèque à coté de Evanescence , Lacuna Coil , Seether ,

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Comments are closed.