Chronique du Nouvel album de VERDUN : UNE DANSE LANSCINANTE QUI POURRAIT BIEN VOUS EMPORTER AU FUR ET A MESURE DES ECOUTES

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Note de la rédaction :
/5
Chronique du Nouvel album de VERDUN : UNE DANSE LANSCINANTE QUI POURRAIT BIEN VOUS EMPORTER AU FUR ET A MESURE DES ECOUTES

Un énième groupe de Posthardcore – Doom me direz vous  !



Effectivement, mais plutôt excellemment bien exécuté ici  !



Verdun porte bien son nom , le son est glacial , lourd , boueux et sombre .

Et encore plus pour ce nouvel album qui annonce le retour du chanteur

parti après l'enregistrement du disque précédent .



Ambiance dépressive et froide sont de mises pour cet opus qui

ressemble bien  à la désolation d'une fin de  champs de bataille  .

Une mélancolie glaciale  et une profonde noirceur se dégage de ces  7 pistes .



La messe sera ouverte avec ce boueux " Return of the space Martyrs ",

titre le plus noir du disque qui vous donnera envie ou pas de

continuer la lecture et le voyage en terres oppressantes suivre le

concept de ce

Demon-Masuka. ( que l'on retrouvait sur l'album précédent )



Le titre suivant reste sur du mid tempo  voir en dessous encore niveau

BPM  " Darkness has called my name "

tout comme  l'interlude suivant  ..

pour un novice on décrochera vite sur ces 2 titres , pour un adepte

on se laissera porter par le souffle du vent de plaine .

Pour moi il manque des arrangements sur ces 2 pistes pour me captiver

,d'autres ambiances de guitares ,de samples ou de clavier auraient été

les bienvenus pour éviter la monotonie .

Mais ceci est aussi du au fait que le groupe oeuvre avec un seul

guitariste actuellement

Et en live et sur ce disque .



Heureusement  le 4 ème titre bouscule un peu les mouvements en

apportant plus de variations dans les riffs et la rythmique .

C'est cool de donner plus de rtyhme à la messe car sinon le fidèle

s'endort un peu à attendre et espérer le moment  de grâce !





 

Chronique du Nouvel album de VERDUN : UNE DANSE LANSCINANTE QUI POURRAIT BIEN VOUS EMPORTER AU FUR ET A MESURE DES ECOUTES

Plus on avance dans le  disque et plus je l'apprécie avec toutes ces

tranchées sonores creusant  nos âmes et nous remplissant d'émotions

aussi bien  glacantes que saisissantes .



Le début m'avait un peu ennuyé ( car déjà entendu et d'une autre

époque pour moi) mais l'évolution et la sincérité du propos pourrait

bien m'amener à etre  conquit au final .



J'ai d'ailleurs  cru que le moment de grâce arrivait sur la fin de" l'enfant

nouveau " mais non ça n'était pas encore l'instant de l'excellence .

Titre à découvrir en vidéo ci après qui laissait entrevoir un peu plus

de chaleur  (non je déconne ! ) :

 

Le  titre éponyme qui va  clôturer  ce chapitre et le concept

apporte des voix plus mélodieuses et une éclaircie légère sur cet

univers boueux que nous venons  de traverser

Et le moment  de grâce arrive enfin sur les 2 dernières minutes de ce

titre qui laisse entrevoir une embellie et une fin mélancolique voir

une terminaison  presque positive avec cet arpège majeur qui nous

emporte  .





Un disque à découvrir donc aussi bien pour les initiés , les  masos du

Doom  , les fétichistes de l'Intense , que pour  les novices et  les curieux en

mal de sensations froides et douloureuses .

On notera un bel artwork réalisé par Sinpiggyhead ( aka Nicolas Côme)



Tracklist :

1:Return of the space Martyrs

2:Darkness has called my name

3: интерлюдия

4: Venom(s)

5:The second sun

6:L'enfant nouveau

7:Astral Sabbath





Production 9/10

Composition 7.5/10

Originalité 7.5/10

Avenir 8/10



L’album a été enregistré et mixé par Cyrille Gachet (Fange, Year of no

light, Chaos Echœs) et masterisé par Bruno Varea (Blut Aus Nord,

Doctor Livingstone) Ce qui est gage de qualité et de froideur  et

expliquant un peu mieux  l'oeuvre que nous venons d'ingurgiter .



Verdun sera en tournée dans toute la France avec Fange à la fin du mois,

et prépare également déjà un Split Cd   avec un autre  groupe mystère

à découvrir prochainement .



A ranger a coté d'Amenra , Neurosis , les vieux Cult of Luna  …



B3N

Chronique du Nouvel album de VERDUN : UNE DANSE LANSCINANTE QUI POURRAIT BIEN VOUS EMPORTER AU FUR ET A MESURE DES ECOUTES

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Comments are closed.