CHRONIQUE DU PREMIER ALBUM DE CRYPTA: A CRIPTA DA RESILIENCIA HUMANA.

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Note de la rédaction :
4.5/5
« TOUTE HISTOIRE A UNE FIN, MAIS DANS LA VIE CHAQUE FIN ANNONCE UN NOUVEAU DEPART . » CHRISTIAN BOBIN.

UM GOLPE DE BRILHO!

Passé l’écueil de la mort clinique, un long sommeil artificiel me plonge pourtant l’esprit vers un nouveau départ. Qui s’annonce pour mon âme, désormais libre, comme un parcours fait de souffrances et de résiliences. Un sursaut m’atteint, mes membres meurtris de paralytique semblent réagir. Mes yeux s’ouvrent lentement mais sûrement, sur la réalité rêvée d’un endroit humide et noir comme le monde et la vie qu’il nous a infligé. Une sortie grinçante semble s’offrir à moi, m’invitant à passer dans la dimension salutaire de CRYPTA.

Le band.

Le band.

QUATRE CAVALIERES APOCALYPTIQUES

Quatre cavalières apocalyptiques y bougent comme des spectres enragés dont l’allure à la fois charnelle et morbide, attirent irrésistiblement mes sens de nouvelle créature (« Awakening »). Parées de cuir et de clous, le grondement de la force vocale et musicale de la CRYPTE, me rappellera ô combien, la place de super héroïne, déterminante que tient désormais la gente féminine dans la cour suprême de la musique METAL.

STARVATION

Libre comme l’air, tout aussi, rapide, et félin que nos quatre déesses diaboliques, je les suis dans les famines mondiales provoquées par la bête. « Starvation » annonce la colère et le tremblement de terre provoqué par ce CRYPTA sur une batterie épileptique et des vociférations malsaines. De celle dont j’entendais la voix, m’appelant sans cesse à la rejoindre. A m’unir à son dessein DEATH/BLACK METAL, tout aussi puissant et technique, qu’entraînant et très mélodique.

UN PREMIER CORPS A CORPS AVEC CRYPTA

Un premier corps à corps avec CRYPTA, où ma dépouille spirituelle cède d’entrée de jeu, à la fluidité des ECHOES DE L’AME. Riffing simple, mais pas simpliste, pénétrant comme la mort, et dont la lame s’enfonce toujours jusqu’aux entrailles les plus profondes, pour y dévorer le cœur de mon esprit zombifié. Une lente et inexorablement possession (« Possessed ») dont la cadence infernale est menée par la diablesse aux baguettes de feu, et dont les toms produisent un son d’enfer. Un « Possessed » qui sait déguerpir de sa violence haletante, pour se munir d’un mur de guitare magnifique, d’où jaillissent des étincelles de vie.

UN PREMIER CORPS A CORPS AVEC CRYPTA!

UN PREMIER CORPS A CORPS AVEC CRYPTA!

LUANA EST PARTOUT

Mais la mort semble toujours vouloir reprendre ses droits, infligeant son pouvoir saccadé et ensorcelant, en mordant frénétiquement dans les arcanes (« Death Arcana ») du chaos. Un CRYPTA tout aussi lent et lourd, que rapide et insolent. LUANA est partout (LUANA DAMETTO) déployant ses innombrables tentacules hideuses et monstrueuses. Afin d’y faire couler le sang aussi féroce que sublime des incantations divinatoires des déesses du mal.

 

Les baguettes folles de la sublime batteuse LUANA DAMETTO.

Les baguettes folles de la sublime batteuse LUANA DAMETTO.

TAINA BERGAMASCHI.

TAINA BERGAMASCHI.

La guitare pharamineuse de SONIA ANUBIS.

La guitare pharamineuse de SONIA ANUBIS.

La déesse FERNANDA LIRA.

La déesse FERNANDA LIRA.

LA MALEDICATION DES RIFFS IMPLACABLES ET SOLI LIBERATEURS

La malédiction des riffs implacables et soli libérateurs inondent des ambiances aussi morbides et terrifiantes que jubilatoires. Nos ombres intérieures s’en nourrissant (« Shadow Within ») à l’indigestion, pour parfaire la beauté du monde des quatre, qu’elles font éclater sans relâche dans un brasier fougueux. Un morceau de bravoure dingue, qui semble avoir copulé avec l’occultisme des saletés engendrées par l’ocre FILTH (DANI).

KALI

De celles, infâmes, qui réveillent d’autres immondes créatures ailées, sous le glas du très intense « Under The Black Wings » déclamant un refrain au noir terrifiant. « Kali » étant l’une des plus dangereuses et accrocheuses d’entre elles. Signant son arrivée par la démence de la frappe technique et délurée de DAMETTO, contrastant avec un riffing parfois dépouillé, à la limite du PUNK. Même si les guitares BLACK METAL sont les plus croustillantes, délivrant des ambiances des plus lugubres et des accélérations divinatoires et délirantes jusqu’au paroxysme d’une dualité soliste.

AU GOUT DE SANG ROYAL EGYPTIEN

CRYPTA a aussi la faculté de nous téléporter dans des atmosphères bien plus mystiques et épiques au goût de sang royal égyptien avec « Dark Night of the Soul ». Nous éclairant sur toute la cruauté humaine qui perdure depuis la nuit des temps.

LE CERCUEIL

Mais le signal a retenti , il est temps pour moi de regagner maintenant, ce qui me semblait n’être qu’artificiel au début. Avec l’hymnique et ravageur refrain qu’est « From the Ashes ». Celui-ci sous le crépitement des flammes de l’enfer, m’ordonne de repartir m’allonger dans ma boîte. Celle, où l’humain est sensé y reposer éternellement. Enfin jusqu’au prochain appel de nos belles cavalières de l’apocalypse, qui risque avec ce sublime ECHOES OF THE SOUL de réveiller les démons cryptoniques, les plus âpres et fous de beaucoup d’entre nous.

LINE-UP:

FERNANDA LIRA: CHANT, BASSE
SONIA ANUBIS: GUITARE
TAINA BERGAMASCHI: GUITARE
LUANA DAMETTO: BATTERIE

Line-up de CRYPTA.

Line-up de CRYPTA.

TRACKLIST: (41m45s)

01. Awakening
02. Starvation
03. Possessed
04. Death Arcana
05. Shadow Within
06. Under The Black Wings
07. Kali
08. Blood Stained Heritage
09. Dark Night Of The Soul
10. From The Ashes

DISCOGRAPHIE:

ECHOES OF THE SOUL (2021)

PRODUCTION:

ECHOES OF THE SOUL a été enregistré en janvier 2021 au FAMILY MOB STIDIO au BRESIL, mixé par ARTHUR RIZK (CODE ORANGE, POWERTRIP…) et masterisé par le fameux JENS BOGREN (OPETH, DIMMU BORGIR, SEPULTURA…).

ARTWORK:

Le travail graphique a été réalisée par WES BENCOSTER, qui est connu internationalement pour les mythiques artwork qu’il a créés notamment pour SLAYER, KREATOR, BLACK SABBATH et bien d’autres.

Artwork de WES BENCOSTER.

Artwork de WES BENCOSTER.

CLIP:

La chanteuse et bassiste Fernanda Lira à propos du premier single :
Ce morceau parle de la légende bien connue du phénix, mais avec une approche davantage philosophique. Il traite des cycles de vie en constante évolution, des nombreuses fins et débuts que nous devons traverser, du nombre d’anciennes versions de nous-mêmes qui doivent mourir au sens figuré pour que nous continuions à grandir et à évoluer en tant qu’êtres humains, et enfin, de bâtir une résilience pour endurer toutes ces renaissances.

André Gustavo, réalisateur chez O2 Filmes à propos du clip :
Je pense que ce morceau correspond parfaitement à l’époque nous vivons actuellement, où l’humanité a besoin de se réinventer et de “renaître de ses cendres”. La préparation du clip peut aussi s’y rattacher : monter une telle production pendant ce terrible moment que nous vivons était un grand défi pour nous tous. Je crois que, malgré tout cela, du point de vue créatif et cinématographique, nous avons eu un excellent résultat final pour ce clip vidéo.

GROUPE:

Formé en juin 2019, le quartet est constitué de FERNANDA LIRA au chant et à la basse, de LUANA DAMETTO à la batterie (toutes deux anciennes membres du groupe de Thrash NERVOSA), ainsi que des très talentueuses guitaristes SONIA ANUBIS (COBRA SPELL, EX: BURNING WITCH) et TAINA BERGAMASCHI (EX: HAGBARD). Elles rassemblent une grande expérience issue de leurs projets passés et actuels, mettant en valeur des influences provenant du DEATH METAL aussi bien classique que moderne ainsi que des éléments BLACK METAL et METAL EXTREME, pour créer un son qui leur est propre.

Le groupe.

Le groupe.

TOURNEE:

Nos quatre déesses diaboliques, sensuelles, et terribles fouleront la France et notamment sa magnifique capitale en Avril 2022.

Tournée française de CRYPTA en 2022.

Tournée française de CRYPTA en 2022.

 

SORTIE/LABEL:

Le groupe de death metal brésilien/hollandais CRYPTA a sorti son premier album, intitulé ECHOES OF THE SOUL, le 11 juin 2021 via NAPALM RECORDS.

PAPABORDG POUR LOUD TV.

CRYPTA sur NAPALM RECORDS.

CRYPTA sur NAPALM RECORDS.

Et retrouvez notre interview avec Fernanda LIRA pour le premier album ici :

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Comments are closed.