DEEP PURPLE: LE PLAISIR AVANT TOUT CHOSE

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Note de la rédaction :
4.5/5
« TOUT PLAISIR EST PLAISIR D’AMOUR.  JEAN ROSTAND.
DEEP PURPLE pour TURNING TO CRIME

DEEP PURPLE pour TURNING TO CRIME

UN AMOUR DE SA MUSIQUE ET DE SON PUBLIC

Un amour de sa musique et de son public que sut parfaitement nous transcrire depuis maintenant plus de cinquante ans, le mythe anglais DEEP PURPLE. Comme beaucoup d’autres artistes, les anglais purent et surent aménager leur temps libre du aux bouleversements inopinés de la crise sanitaire, en nous offrant le plus beau cadeau qui soit.

LE MAGNIFIQUE WOOSH

PAICE IAN

PAICE IAN

Pourtant, WOOSH vu le jour l’an dernier toujours sous la houlette du légendaire producteur BOB EZRIN. Partenaire idéal afin que la saga perdure tout en gardant son cachet et sa pertinence. Notre quintette qui n’a cure de son passé historique, et du temps qui lui reste, ne prenant désormais que le plaisir en compte avant tout chose dans sa démarche artistique.

Une philosophie qui fut à l’initiative de l’enregistrement de TURNING TO CRIME. Un album de reprises de classiques du rock, par un band qui ironiquement est lui-même l’auteur de certains des plus beaux standards du style.

Un DEEP PURPLE qui occupa son temps libre à sa guise sans se soucier des écueils dus aux albums dédiés aux reprises d’autres monstres sacrés. Une nouveauté pour les anglais puisque c’est la toute première fois qu’ils enregistrent des compositions qui ne sont pas du cru.

TURNING TO CRIME

GLOVER ROGER

GLOVER ROGER

TURNING TO CRIME redonne vie aux légendaires sons de monuments tels que CREAM, THE YARDBIRDS, BOB DYLAN, FLEETWOOD MAC, ou bien encore QUINCY JONES et RAY CHARLES.

BOB EZRIN

Bien plus qu’un hommage, il met en avant les différentes racines artistiques du groupe et son amour invétéré d’un rock inoubliable. Une fois de plus, c’est BOB EZRIN qui est chargé de la production. Equilibrant parfaitement les forces de chacun avec une clarté et puissance sans équivalence. Un son moderne, tout en respectant les fondamentaux de la formation.

TURNING TO CRIME s’invite avec énergie et grandiloquence avec la reprise enlevée de LOVE « 7 And 7 ». Respectant la dynamique du morceau d’origine tout en y épaississant l’ampleur des claviers par le remarquable travail de DON AIREY.

« Rockin’ Pneumonia And The Boogie Woogie Flu » est tout aussi attractif, parfaitement représentatif du travail de HUEY « Piano » SMITH et de son enthousiasme communicatif. DEEP PURPLE accélère légèrement le rythme du titre, et étoffe l’importance des cuivres, nous gratifiant au passage d’un joli clin d’œil pianistique et humoristique à son tube planétaire « Smoke On The Water ».

OH WELL

GILLAN IAN

GILLAN IAN

Un DEEP PUPLE qui fait preuve d’un très grand respect face à l’aura énergique des titres originaux, tout en osant les réinterpréter avec une détermination sans faille et toujours plus marquée. Comme sur le blue rock très groovy « Oh Well », de FLEDWOOD MAC. La thématique incarnant la guitare est en parfait accord avec l’original. En outre, IAN PAICE se fend d’un jeu bien plus rock au détriment de percussions mis en avant par FLEDWOOD MAC. Un choix au demeurant moins énigmatique, sauf sur la fin repensée et réarrangée par le tandem MORSE/AIREY, plus en harmonie avec le DEEP PURPLE actuel.

AIREY DONALD

AIREY DONALD

Magnifique moment d’énergie qui laisse place à la grâce de ce pont sombre et langoureux presque cosmique, laissant les notes de STEVE MORSE en complète apesanteur. Là, où DEEP PURPLE joue à nuancer son propos, il séduit irrémédiablement, donnant ce cachet si particulier à TURNING TO CRIME.

Des anglais réussissant l’exercice souvent délicat de l’album hommage. En respectant l’essence de ses dernières productions sans dénaturer les compositions très prégnantes de ses idoles. Les reprises bénéficiant de la touche personnelle du groupe, évitant donc le piège du copié-collé, sans inspirations et intérêts.

MORSE STEVEN

MORSE STEVEN

RAY CHARLES ET QUINCY JONES

Ce qui se ressent particulièrement sur des compositions cousines du rock comme « Let The Good Times Roll » dont l’interprétation de RAY CHARLES et QUINCY JONES adoucit grandement le brouhaha des nuits agitées des cabarets californiens. Nos deux illustres icônes de la musique noire américaine s’amusent comme deux jeunes adolescents en foire sur des sons jazzy qui nous bercent et nous emportent tendrement.

Mais TURNING TO CRIME n’est pas exempt de choix un peu plus discutables, laissant parfois la joie du groupe se déverser dans une légère sur-instrumentation s’éloignant ainsi de la simplicité du titre d’origine repris.

MEDLEY

DEEP PUPLE au complet

DEEP PUPLE au complet

Cependant sa conclusion est un parfum enivrant, invitant l’auditeur à célébrer avec le groupe, l’allégresse de jouer un Medley de titres et riffs légendaires tels que « Dazed And Confused », « Green Onions » ou « Hot’ Lanta ». Un Deep Purple effréné, communiquant son entrain pour les sons qui lui tiennent à cœur depuis la nuit des temps.

Un peu plus qu’un simple album de reprises, TURNING TO CRIME est l’extension du DEEP PURPLE contemporain. Parfaitement équilibré, moderne tout en ne rognant jamais ce qu’il est et ses racines. Passé, présent, futur, DEEP PUPLE est tout à la fois.

ET L’ETERNITE LEUR APPARTIENT EGALEMENT DEPUIS DEJA FORT LONGTEMPS.

LE PLAISIR LE PLUS DELICAT EST DE FAIRE CELUI D’AUTRUI . JEAN DE LA BRUYERE.

LINE-UP:

  • IAN PAICE: BATTERIE(1968-1976, depuis 1984), membre des Marks I à VIII
  • IAN GILLAN: CHANT, CONGAS, HAR(1969-1973, 1984-1988, depuis 1992), membre des Marks II et VI à VIII
  • ROGER GLOVER: BASSE (1969-1973, depuis 1984), et occasionnellement chœurs (concerts), synthétiseur (1987) et harmonica (1991), membre des Marks II et V à VIII
  • STEVE MORSE: GUITARE (depuis 1994), membre des Marks VII et VIII
  • DON AIREY: CLAVIERS (tournée 2001, depuis 2002), membre de la Mark VIII
Magnifique line-up de DEEP PURPLE

Magnifique line-up de DEEP PURPLE

TRACKLIST:

  • 01. 7 And 7 Is (Love)
  • 02. Rockin’ Pneumonia And The Boogie Woogie Flu (Huey “Piano” Smith)
  • 03. Oh Well (Fleetwood Mac)
  • 04. Jenny Take A Ride! (Mitch Ryder & The Detroit Wheels)
  • 05. Watching the River Flow (Bob Dylan)
  • 06. Let The Good Times Roll (Ray Charles & Quincy Jones)
  • 07. Dixie Chicken (Little Feat)
  • 08. Shapes Of Things (The Yardbirds)
  • 09. The Battle Of New Orleans (Lonnie Donegan/Johnny Horton)
  • 10. Lucifer (Bob Seger System)
  • 11. White Room (Cream)
  • 12. Caught In The Act (Medley: Going Down/Green Onions/Hot ‘Lanta/Dazed And Confused/Gimme Some Lovin’)

PRODUCTION:

L’album, comme les précédents a été produit par Bob Ezrin (PINK FLOYD, ALICE COOPER, KISS).

ARTWORK:

ARTWORK de ce superbe album qu’est TURNING TO CRIME

ARTWORK de ce superbe album qu’est TURNING TO CRIME

 

 

 

 

 

 

TOURNEE:

Tournée avec une autre légende BLUE OYSTER CULT

Tournée avec une autre légende BLUE OYSTER CULT

Tournée française 2022

Tournée française 2022

Au festival de Nîmes le 29 juin 2022

Au festival de Nîmes le 29 juin 2022

SORTIE/LABEL:

DEEP PURPLE a sorti son nouvel album de reprises, intitulé TURNING TO CRIME, le 26 novembre 2021 via EARMUSIC.

TURNING TO CRIME est le premier album studio de DEEP PURPLE entièrement composé de reprises d’autres très grandes célébrités du Rock.

DEEP PURPLE/TURNING TO CRIME SUPER EDITION DE LUXE

DEEP PURPLE/TURNING TO CRIME SUPER EDITION DE LUXE

LIEN FACEBOOK DU GROUPE:

https://fr-fr.facebook.com/officialdeeppurple

RETROUVEZ NOTRE CHRONIQUE DU NOUVEL ALBUM DES AMERICAINS DE GRETA VAN FLEET, UN MONUMENT DU HARD-ROCK OLDSCHOOL (MAIS PAS QUE) DE CETTE ANNEE 2021

https://www.loudtv.net/chroniques/chronique-du-nouvel-album-

de-greta-van-fleet-la-consecration/

PAPABORDG POUR LOUD TV.

 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Comments are closed.