NO TERROR IN THE BANG : L’ECLOSION D’UN NOUVEAU TALENT!

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Note de la rédaction :
4.5/5

« THERE IS NO TERROR IN THE BANG, ONLY IN THE ANTICIPATION OF IT . » ALFRED HITCHCOCK.
NO TERROR IN THE BANG

NO TERROR IN THE BANG

.

Une petite progéniture frêle et fragile

Cette petite progéniture frêle et délicate, dont la santé fut si fragile, n’avait qu’une obsession. Accéder à l’éternité d’un monde meilleur, pour y attraper les rênes d’une existence toujours paisible. Où elle pourrait s’épanouir, assouvir ses plaisirs et désirs les plus fous et lointains.

L’espoir

Peut-être, enfin l’espoir d’échapper à la dure et morne réalité de la vie. De celle qui manque de folie et dont la musique reste terne et monotone à jamais. Un sentiment qui la rendait si seule et triste. Une différence qui l’a fit s’exclure du quotidien du commun des mortels. Mais qui put la plonger dans un monde imaginaire, qu’elle se construisit un jour de balade de fêtes de Pâques.

L’œuf de forme ovale

Elle y trouva dans un champ à peine rougi par les couleurs du printemps, une chose bien étrange. Un œuf de forme ovale, bleuté, qui siégeait là sous un SAULE PLEUREUR. Elle cacha, ce précieux trouvé, chez elle, dans une chambre minuscule et minimaliste, qui fut transformée lors de l’éclosion, en grand paradis perdu.

No terror in the bang band

No terror in the bang band

Une boîte à musique

Une boîte à musique aux mille printemps sublimes, lui apparut. La manivelle du temps actionnée, des sons immortels aux échos infinis s’en échappèrent, laissant l’agitation d’un sextet en plein action, sur un manège bohème. Une voix féminine, sensuelle et tapageuse semblait y tenir le rôle clé. L’affiche NO TERROR IN THE BANG y brillait de mille lettres de feu. Le film était lancé tout aussi excitant, qu’exaltant.

De vives émotions

Un voyage qui vit son cœur piqué et assailli par de vives émotions. Un scénario étrange et grandiloquent qui prit naissance sous son fameux « Saule Pleureur ». L’étrange hybride y déployant ses ailes, jouant de ses ombres dansantes et groovantes sur son esprit. Y Injectant une foule d’arrêt sur image. Jouant le rôle du cocon chaud et envoûtant, qui caresse l’ouïe, chatouillant les sens comme les meilleurs délices. Mais dont la cuirasse se fendillèrent aussi très souvent par des actions (sonores) plus menaçantes et inquiétantes.

SOFIA BORTOLUZZI (chant)

SOFIA BORTOLUZZI (chant)

Les 21 grammes de son cœur

CALME et TEMPETE se répondait à travers REVES et CAUCHEMARS vibrants et passionnants. Turbulence et frénésie touchaient son âme dans une épilepsie musicale rageuse. Les « 21 Grams »* de son cœur explosait à tout bout de champs sous l’action d’un « Poison » enivrant, et maléfique. Des sentiments presque toujours à fleur de peau, faisaient jaillir des bulles sanguines émotives fracturant l’âme en mille morceaux.

Une troublante introspection

NO TERROR IN THE BANG faisait une troublante introspection de la fragilité et fureur de sa vie, parcourant aussi facilement sa lumière aveuglante, que ces zones d’ombres perfides. Deux fiancés qui se tenaient l’annulaire sur « No More Helpful Peace » (part I et II) (furia, choeurs magnifiques, et petite douceur pianistique).

NO TERROR IN THE BANG.

NO TERROR IN THE BANG.

Le Mésovortex

Elle s’y vit danser à deux, portée et entraînée dans des courants ascendants, auquel elle ne voulait ni lutter, ni redescendre pour laisser son autre « soit ». Des vents fougueux, l’entraînant très loin sur un « Micromegas » semblant toucher à d’autres ethnies insoupçonnées et insoupçonnables. Un mésovortex dont le feu ne faiblit que peu sur la route d’un « Insight » POIGNANT, FRACASSANT et MAGISTRAL.

NO TERROR IN THE BANG (Line-up)

NO TERROR IN THE BANG (Line-up)

Une frénésie baroque

Toujours perché était-elle dans la frénésie baroque de NO TERROR IN THE BANG sans vouloir s’en détacher, aucunement. D’ailleurs nos jeunes français n’en finiront jamais avec elle. Acceptant même le passage éclair en son sein d’une HARLEY QUEEN folasse et furieuse. Servant les desseins de titres électriques et fougueux à souhait comme « Uncanny », ou « Preacher Of Steel ».

No terror in the bang « Uncanny ».

No terror in the bang « Uncanny ».

Un nouveau Big bang

Tellement inattendu, créatif et riche, qu’elle en suffoquait encore d’émotion. La boîte de Pandore refermée, sa mémoire pourra bien patienter jusqu’à la prochaine confrontation. Certes, l’esprit est cassé, mais les découvertes heureuses amènent sa réparation, puis sa consolidation. VOUS AUTRES, ETES-VOUS PRETS, ET PARES, A UN NOUVEAU BIG BANG?

« LES FEMMES SONT COMME LE SUSPENS. PLUS ELLES EVEILLENT L’IMAGINATION, PLUS ELLES SUSCITENT D’ÉMOTIONS. » ALFRED HITCHCOCK.

LINE-UP:

SOFIA BORTOLUZZI: CHANT, PAROLES, COMPOSITIONS

BRICE BOUCHARD: BASSE

CLEMENT BERNARD: GUITARE

ETIENNE COCHIN: GUITARE

ALEXIS DAMIEN: BATTERIE, COMPOSITIONS, ORCHESTRATIONS ET CLAVIERS

ROMAIN GREFFE: CLAVIERS ET PIANO (LIVE)

No Terror in the bang band

No Terror in the bang band

TRACKLIST: (47m17s)

01. Saule Pleureur

02. Another Kind Of Violence

03. No More Helpful Peace (Part I)

04. No More Helpful Peace (Part II)

05. Micromegas

06. 21 Grams*

07. Poison

08. Insight

09. Uncanny

10. Preacher Of Steel

11. Memory Of A Waif (Part I)

12. Memory Of A Waif (Part II)

13. Broken Mind

* je fais allusion dans mon écrit à ce film exceptionnel de ALEJANDRO GONZALES INARRITU, avec SEAN PENN, NOAMI WATTS et BENICIO DEL TORO sorti le 21 novembre 2003.

DISCOGRAPHIE:

ECLOSION (2021)

PRODUCTION:

ECLOSION a été enregistré et mixé par SEBASTIEN LANGLE, et masterisé par PIERRICK NOEL.

ARTWORK:

La POCHETTE a été réalisée par LOUISE DUMONT.

LOUISE DUMONT: « C’est un autoportrait. Pratique que j’exerce depuis une dizaine d’années. Ou plutôt un autoportrait qui date de 2016, quand ma chevelure était longue et bleutée, avec mon ami de l’époque. Nos corps, lui assez squelettique et mordoré, le mien plus en rondeur et blanc, s’entremêlent à la prise de vue. La fusion de nos enveloppes charnelles / âmes, est accentuée encore en post-production pour tendre à une image plus abstraite. Avec l’idée de l’œuf, symbole de vie, et par la forme ovale qui suggère l’infini, et la symbolique de la couleur bleue avec l’immortalité, je pense que c’est l’une de mes images qui touche plus au « spirituel/absolu/sublime/éthéré » que corporel. Je suis ravie qu’elle fasse la pochette de No Terror in the bang, car la musique n’est-elle pas le domaine le plus immatériel et universel ? ».

LOUISE DUMONT:

Louise Dumont est artisan laqueur, diplômée de l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art de Paris. Arrivée dans la capitale à l’âge de dix-sept ans, elle a été modèle, profitant de cette position pour apprendre en autodidacte l’art de la photographie. Spécialiste de l’autoportrait, utilisant sa plastique sous toutes ses formes, elle fait partie du collectif ACTION HYBRIDE qui organise des expositions, des rencontres, des réflexions, des workshops, autour des thématiques du corps et de la condition humaine.

Magnifique, perturbant et original. Son immense talent et sa démarche artistique sont à connaître d’avantage.

https://monamour.photo/den-bas-je-my-courbe-louise-dumont/

https://vuesurlac.wordpress.com/about/de-moi/

Artwork et travail corporel de LOUISE DUMONT.

Artwork et travail corporel de LOUISE DUMONT.

No Terror in the bang sublimination

No Terror in the bang sublimination

GROUPE:

NO TERROR IN THE BANG est un groupe de Metal Cinématographique.

Il tisse un univers clair-obscur, entre fragilité et fureur. Il a été fondé par ALEXIS DAMIEN (Composition, batterie, production) & SOFIA BORTOLUZZI (Chant, composition, paroles), à Rouen, en mars 2019. Le nom du groupe fait référence à une phrase d’Alfred Hitchcock, évoquant le calme avant la tempête et la tension de ses films. “THERE IS NO TERROR IN THE BANG, ONLY IN THE ANTICIPATION OF IT. »

En effet, les morceaux du groupe alternent entre rêves et cauchemars, turbulence et frénésie. Tout au long de l’album, on retrouve une Dualité entre la vitalité brutale et primitive du Metal, et la finesse d’orchestrations classiques. La voix mezzo de SOFIA, alternant les narrations, chants clairs et saturés, nous engage à une perturbante introspection.

NO TERROR IN THE BANG évoque DEFTONES, PAIN OF SALVATION (SURTOUT), JAZMIN BEAN, POPPY, FAITH NO MORE, MUSE, KORN, DEVIN TOWNSEND…

Les passages cinématographiques trouvent leurs influences chez des compositeurs classiques et de musique de film : HILDUR GUDNADOTTIR, JOHAN JOHANNSSON, DANNY ELFMANN, BERNARD HERMANN, WOJCIECH KILAR, SAINT SAENS, RAVEL, STRAVINSKY, SATIE.

SORTIE/LABEL:

Le groupe français de « cinematic » metal NO TERROR IN THE BANG a sorti son nouvel album, intitulé ECLOSION, le 5 mars 2021 via M&O MUSIC et sera distribué par SEASON OF MIST.

ECLOSION, premier album des français.

ECLOSION, premier album des français.

PAPABORDG POUR LOUD TV.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Comments are closed.