UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE: LA RENCONTRE DU TROISIEME TYPE.

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Note de la rédaction :
5/5
UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE et sa BLACK QUEEN.

UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE et sa BLACK QUEEN.

UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE

Nouveau Logo des gardois.

Nouveau Logo des gardois.

LES PLUS PETITS COMMENCEMENTS PEUVENT SUSCITER LES PLUS FOUS ET GRANDS ESPOIRS! DAVID BORDG.

AUX SOMBRES HEROS DE L’AMER

Sur les flots agités d’une mer guerrière qui secoue les entrailles, à en gerber des sons acides en masse et fulgurances. La poésie de UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE est pourtant là afin d’équilibrer, toute chose, tout rapport de force.

Un guide spirituel, dans ma quête de la belle, celle qui règne dans les nuits les plus sombres et suffocantes du monde. Une BLACK QUEEN qui trouve grâce et lumière à travers les vents des rimes, mais aussi arpente humainement la rage au cœur, le désert de sel le plus aride qui soit.

La synthèse parfaite, l’osmose définissant subtilement l’OGRE UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE, battant dans une poitrine des plus belles et généreuses.

Les gourmandes accélérations de « Guzzlers » débutant dans un fracas du tonnerre, sont d’épiques conquêtes aux gazs les plus hypnotiques et redoutables. Cherchant toujours à contrebalancé son effet par cette fièvre d’émotion au tout semble si lointain, mélancolique et nostalgique.

LE MIROIR DE NOIR DESIR ET NEUROSIS

Tel un capitaine à la barre d’un navire sans horizon, je ne vois qu’un miroir. Celui de l’être humain en conflit à perpétuité avec sa profondeur d’âme. Ses deux facettes attaquées par un UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE terreux, volumineux, et mélodieux sur son « Mirror » personnel. Un refrain scandé dans un bain chaud et lancinant qui tourne et retourne comme une tempête de sable âpre et brûlante prenant son envole définitif sur un passage des plus harmonieux (des guitares très proches d‘un saxophone).

La route vers la destination finale n’est plus forcément très longue pour chacun d’entre nous, dont l’issue n’est qu’un purgatoire sans fin. Le redoutable UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE (« Purgatory »), arrive malgré tout à y faire danser ses sons gras et lourds en s’y harnachant de nombreux point lumineux d’une beauté peu communes. Où la basse chante, virevolte, sur un pont très déclamatif.

Un poison inoculé, qui même si il mène vers la mort et la destruction personnelle, n’est qu’un formidable cadeau. La vie finalement destinée à n’être qu’une mort avant l’heure. La BLACK QUEEN l’introduit (« Poison ») lentement dans une magnifique introduction planante, et très solaire, pour finalement s’éclater comme l’écume des vagues sur les rochers. Les sons granuleux portent un somptueux refrain royal qui s’étire jusqu’au total envoûtement.

Une mer sans horizon, une vie déjà commencée morte, mais qui reste si chatoyante chez UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE. Sa BLACK QUEEN est un voyage qui fait tanguer allègrement les membres mais aussi le cœur, chaque fois transpercé en son centre.

DES COULEURS QU’UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE FAIT PARLER DANS LA COURBURE D’UN GROOVE RAGEUR ET ADDICTIF

Aussi bien dans les tons graves et suintants, que ceux plus cristallins, distillés par une guitare poudreuse et brumeuse. Des couleurs (« Colors »)  qu’UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE  fait parler dans la courbure d’un groove rageur et addictif. Sur ma proue, l’envie de danser se fait ressentir, toujours sur des lignes vocales aussi pénétrantes. Qu’elles soient à tête rocailleuse ou celles plus clairs-obscurs. Un tableau somptueux toujours baladé par une basse exceptionnelle et vrombissante.

Pourtant UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE se charge d’un tempo plus affligeant, frappant douloureusement sur l’éponyme (« Black Queen ») où nos marins français crient leur détresse sur des toms cathartiques.

D’ailleurs d’un pied marin, nous passons à quai, dans l’antre du monde. Un huit clos pour moi, qui m’amène à un folle amour pour ce plan musical sans faille, au son très marqué, à la conceptualité rêveuse, et à l’avenir qui lui ne peut que connaître les lumières du meilleur de cette sphère qui pourtant marche souvent sur la tête.

Mais la tête aura toujours besoin du meilleur de l’évasion artistique. UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE l’est, assurément.

Only war, no, the love of art exclusively!

TRACKLIST: (32m41s)

01. Mirror (04:05)
02. Purgatory (05:16)
03. Poison (04:06)
04. Colors (03:58)
05. Black Queen (04:24)
06. Wrecked time past (03:14)
07. Only War (03:49)*
08. Guzzlers (03:52)*

LINE-UP:

GUILLAUME SABATIER: CHANT
ADRIEN TIREL: GUITARE
SEBASTIEN HENDERSCHIETT: GUITARE LEAD
GUILLAUME TIREL: BASSE
ROBIN OLIVIER: BATTERIE

*Par ailleurs, CLEMENT et CHRISTOPHE ont rejoins le band pour la réalisation du travail vidéo. Ils sont donc les concepteurs des deux premiers vidéos clips de BLACK QUEEN, avec les titres « Guzzlers » et « Only War ».

Le band français.

Le band français.

GROUPE:

Nous tenions à LOUD TV à vous présenter ce nouveau groupe français, plutôt prometteur qui sortira le 25 septembre son premier album BLACK QUEEN.

La reine noire est drapée d’un magnifique écrin à la fois poétique et macabre signé par la main talentueuse de REUBEN BATTHACHARYA.

La rage de UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE, nous vient tout droit du TEXAS FRANÇAIS qu’est le GARD (Occitanie). Ses cinq membres s’abreuvent dans le hardcore et le Sludge, plongeant irrémédiablement l’auditoire au cœur du désert californien.

Huit compositions rugissant leur colère et fureur sur un son lourd, gras et granuleux, qui pourrait rappeler à certains (ou certaines) le mythique KYUSS. Une musique quant à elle lorgnant autant sur NEUROSIS que NOIR DESIR. Des compositions très variées mais respectant toujours l’ambiance générale du disque.

Rendez-vous pris sur LOUD TV, pour découvrir plus amplement nos cinq poètes frénétiques français. A ne louper sous aucun prétexte.

PRODUCTION:

L’album a été mixé par MAZZEO JONATHAN au studio THE GRID EUROPE
Quant au mastering il est l’œuvre de CHRIS DONALDSON toujours dans ce studio d’enregistrement italien (THE GRID EUROPE)

ARTWORK:

Un visuel de REUBEN BATTHACHARYA (Visual Amnesia).

Magnifique Artwork de la belle reine noire.

Magnifique Artwork de la belle reine noire.

CONCERTS:

Vous pourrez déjà admirer la rage qui anime le groupe français sur les trois prochaines dates de septembre et Octobre. UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE foulera la scène avec leurs amis de DISCONNECTED :

25/09/21 PALOMA Nîmes
08/10/21 MJC Picaud Cannes
16/10/21 Black Sheep Montpellier (w/ Darjeeling Opium)

Concert au PALOMA à Nîmes.

Concert au PALOMA à Nîmes.

SORTIE/LABEL:

UNCOMFORTABLE KNOWLEDGE a sorti son premier album intitulé BLACK QUEEN le 25 septembre 2021.

PAPABORDG SUR LOUD TV.

 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Comments are closed.