ALICE COOPER révèle qu’il a découvert les drogues avec Jimmy Hendrix

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
alice cooper 2021 album

alice cooper 2021 album

Dans une interview accordée à “The SDR Show”, ALICE COOPER révèle que c’est JIMMY HENDRIX qui a l’initié aux drogues.

La Weed a été la première drogue, et c’était [avec] Jimi Hendrix. J’étais assis là après le spectacle et suis allé les voir. J’étais à l’époque dans un petit groupe de lycée et ils ont dit: ‘Hé, viens jusqu’à notre chambre d’hôtel. Puis nous étions assis sur son lit, et Jimi me dit: “Tiens, mec” [et il m’a passé le joint]. Et j’ai dit: “ok.” Et puis il met en route le lit – vous savez, le lit vibrant. Nous étions huit personnes assises sur le lit et il nous sort : “Nous sommes sur un vaisseau spatial.” Et je me suis dit, ‘Ok.’ “

Concernant la pire drogue qu’il ait prise :

«C’était à Detroit, et je pense que c’était du cristal THC. Il était environ quatre heures du matin et je venais de reprendre conscience. J’ai tout de suite pensé que c’était un truc de Jim Jones. En me levant, je me souviens qu’il faisait environ – 20 degrés à l’extérieur. Je suis sorti juste avec ma chemise afin de me réveiller. Et quand je suis rentré, tout le monde était juste en train de revenir à soi. C’était bizarre, comme dans un film de Federico Fellini. C’était tellement étrange que je croyais vraiment que tout le monde était mort et j’étais le seul à y avoir survécu. “

ALICE COOPER est sobre depuis 1983 après qu’on lui ait diagnostiqué une cirrhose. L’artiste Canadien vient tout juste de sortir son nouvel album “Detroit Stories”. C’est un hommage à la ville du “Heavy Rock” des années 70.

Detroit était (dans les années 1970) alors l’endroit du “Heavy Rock”, explique Alice Cooper, «Vous jouiez à Eastown et il y avait Alice Cooper, Ted Nugent, les Stooges et les Who, pour 4 $! Vous ne pouviez pas être un groupe de soft-rock où vous vous faisiez botter le cul. “

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Add a Comment

You must be logged in to post a comment